Dragon – Tome 1: L’âge de feu de E.E. Knight.

 images (5)

Date de parution            Septembre 2008

Editeur                                Milady

Collection                         Fantasy Poche

Format                              11cm x 18cm

Nombre de pages           445

ISBN                                2811207147
Quatrième de couverture :

Au plus profond d’une caverne, dans les montagnes, naît une couvée de dragons. Les quatre petits appartiennent à une espèce en voie d’extinction : ils sont le dernier espoir de survie de leur peuple. Mais des nains font irruption et sèment la mort dans la caverne. Seul le jeune Auron parvient à s’échapper. Spécimen rare de dragon gris sans écailles, uniquement armé de son esprit, de ses griffes et d’un instinct de survie sans limite, il décide de partir en quête de ses semblables. C’est le début d’un long périple dans un monde dangereux, peuplé d’elfes mercenaires et d’humains violents, où il rencontrera des alliés improbables et découvrira sa véritable nature.

L’avis des sorcières :

Je dois avouer avoir lu ce livre en deux fois. Une première fois cet été mais suite à de gros problème familiaux j’ai abandonné. Je n’arrivais pas a accroché à cette histoire. Ce n’était pas le bon moment. Je l’ai mis de coté.

Et puis il y a une semaine je l’ai repris et là j’ai été surprise par la facilité dont je me suis remise dans l’histoire. À partir de là les pages ont défilé assez vite.

L’auteur nous propose ici le point de vue d’un dragon et cela change des histoires où ces animaux fantastiques servent de faire valoir aux humains, sont des gros méchants ou justes des montures.  Cependant certains passages m’ont un peu choqué car je garde un point de vu humain et nous voyons notre jeune dragonnet, entre autre,  attraper une petite fille sur un ponton et la dévorer. (beurk)

Nous suivons donc Auron, jeune dragonnet gris et sans écaille qui perd sa famille, traqué par des nains, des elfes et des hommes. À travers ses péripéties il va nouer  des liens particuliers avec des dauphins, des loups, des nains, devenir le « père » d’une petite humaine, rencontrer un dragon de légende sénile ( 🙂 ) et apprendre chacune des langues et des coutumes de ces différents peuples.

Le livre est divisé en trois parties qui correspondent à la croissance d’Auron : Dragonnet, Draque et enfin Dragon.

J’ai beaucoup aimé cette histoire même si parfois j’ai trouvé que l’auteur passait trop vite sur certains passages (comme le combat final)  et s’attardais trop sur d’autre.  Ce changement de point de vue est bien trouvé cela renouvelle un peu le genre.  Il s’agit du premier tome d’une saga en  6 tomes.

Un bon divertissement en Fantasy.

 – A quoi ressemble le monde d’En-Haut? C’est dangereux? demanda Auron.

– C’est grand et magnifique. La vie est partout et chante de mille façons différentes pour les Quatre Esprits. Tu pourrais voler toute ta vie, tu n’en verrais qu’une partie. En ce moment, tu ne perçois que la musique de la neige fondue qui traverse notre caverne. Dans le monde d’En-Haut tu entendras la pluie tomber, le vent dans les arbres, dans les prairies, le fracas de l’océan qui frappe sans cesse la terre à la recherche de son point faible. L’éclair illuminera un lieu pour que son amante, la foudre, le visite. Et loin, loin au-dessus, le Soleil et la Lune voyagent en silence et écoutent cette musique.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Dragon – Tome 1: L’âge de feu de E.E. Knight. »

  1. Ping : Livres présentés | même les sorcières lisent

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.