Il était une fois noël: Un chant de noël

logo

Voici notre billet très très en retard de la lecture commune 😉 

images (50)

Auteur Charles Dickens
Traduction Marcelle Sibon, Francis Ledoux
Editeur Gallimard
Date de parution 09/11/2012
Collection Folio Classique
ISBN 2070448843
EAN 978-2070448845

Quatrième de couverture:

Dans ces cinq contes, Dickens célèbre l?esprit de Noël, le partage et la charité, et dénonce l’injustice sociale qui exclut les pauvres de cette fête. C’est un portrait truculent de la vie quotidienne et une condamnation sans appel de l’exploitation et de la misère. Ce message social, Dickens nous le donne en douceur, par le détour du conte et du fantastique. Comme l’écrit Dominique Barbéris, ces contes nous rendent un peu d’enfance à l’état pur, dans la vigueur native des sentiments : l’indignation et la pitié, le rire, la peur. Ils nous redonnent le bonheur oublié de nos premières lectures, ces lectures d’adhésion sans distance critique, sans réserve, non pas sceptiques et endurcies, mais merveilleusement sensibles et crédules.

L’avis des sorcières:

Je n’avais jamais osé lire Dickens. Il y a des auteurs comme ça qui font peur. Mais comme le challenge proposé Un chant de noël en LC, je me suis dit « allez je me lance »

Et je ne le regrette pas. La lecture est facile. Les mots de l’auteur m’ont emmené en Angleterre avec cette horrible Scrooge et à la suite de ces trois esprits.

Quelques bémols toutefois. Je trouve que Scrooge est très vite ébranlée par ce que montre les esprits et du coup change trop rapidement son comportement, mais bon c’est la magie des contes aussi . Deuxième point comme je connais par coeur la version avec Mickey et Picsou j’avais ces personnage en tête *-* 

Les personnages masculins ( notament le neveu de Scrooge et Bob son commis) sont à l’opposé de Scrooge, humain, compatissant et prêt a pardonner, presque un miroir (déformant) du personnage principal.

Le dernier esprit est peut être le plus impressionnant. Il ne parle pas, montre du doigt les choses.  brrr.

Le pudding à la lessiveuse de la famille Cratchit m’a laissé perplexe o-O et je n’ai pas résolu ce mystère…

C’est triste et en même temps plein d’espoir. On se dit que l’on peut changer si on prend conscience de nos erreurs et qu’il n’est jamais trop tard. Un contes de noël magique court qui se lis rapidement et avec plaisir. A lire ou à relire pendant les fêtes.

 J’honorerais Noël du fond de mon cœur, et je m’efforcerai d’en entretenir le culte toute l’année. Je vivrai dans le passé, le présent et l’avenir ; les trois Esprits ne me quitteront plus, car je ne veux pas oublier leurs leçons.

Publicités

5 commentaires

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s