Le cocher de Selma Lagerlöf

téléchargement (21)

Editeur Actes sud

Date de parution             31/10/2002

Collection           Babel, numéro 566

Format 11cm x 18cm

ISBN      2742741526

EAN       978-2742741526

Quatrième de couverture :

Au soir de la Saint-Sylvestre, sœur Edit est en train de mourir de la tuberculose. C’est en côtoyant les miséreux qu’elle a contracté le mal qui la ronge. La jeune femme exprime une dernière volonté : qu’on aille chercher l’un d’entre eux, David Holm, un ivrogne notoire, qu’elle a vainement tenté de remettre dans le droit chemin… Au même moment, David Holm entend s’approcher le chariot des défunts, celui que doit conduire pendant un an, selon la légende, un mauvais garçon, dernier trépassé de l’année. Est-ce à son tour, désormais, de prendre la place du cocher ? Conte pour adultes, récit fantastique, roman de rédemption, ce livre spectral, onirique et angoissant, nous conduit bien loin de l’univers d’enfance et de merveilleux cher à Selma Lagerlöf.

L’avis des sorcières :

Selma Lagerlöf est une auteure suédoise qui est connue pour avoir écrit Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède. Elle a aussi écrit d’autres œuvres comme ce conte fantastique pour adultes.

L’auteure reprend une légende qui dit que celui qui meurt le dernier aux douze coups de minuit le soir de la saint Sylvestre prendra la place du cocher, serviteur de la Mort, qui à l’aide d’une vielle charrette s’empare des défunts.

C’est le cas de Holm, horrible personnage dont le plaisir dans la vie et de faire du mal aux autres en particulier sa femme et ses enfants.  Alors qu’il se meurt suite à une rixe entre alcooliques, il entend arriver près de lui une vielle charrette grinçante. C’est le cocher de la mort qui va l’emmener avec lui pour lui apprendre son travail afin qu’il prenne sa place en ce début d’année.

Toute la nuit, qui s’étire très longuement pour ces hommes morts,  ils vont parcourir les environs afin de récolter les  âmes et confronter Holm à ses actes.

J’ai eu un peu de mal avec le début. En effet le livre commence par les petites sœurs de l’armée du salut qui pleurent une des leurs alors qu’elle est à l’article de la mort. Je me suis demandée si la religion n’allait pas prendre trop le dessus.  Et puis la légende du cocher est arrivée et je me suis laissée happer par l’histoire et l’écriture de Selma Lagerlöf un peu désuète mais charmante.

L’auteur nous montre une Suède rongée par l’alcool, la misère et la maladie parcourue par des sœurs et frères de l’armée du salut désarmés par tant de malheur. L’ambiance est froide, spectrale et noire mais elle nous emporte là bas dans ce pays froid.

C’est de rédemption et d’amour dont on parle ici et la légende du cocher, bien qu’effrayante n’est qu’un prétexte pour faire entendre ce message : « puisse mon âme arriver à maturité avant qu’elle ne soit moissonnée ».

J’ai bien aimé ce petit livre qui se lit très vite même s’il a un peu vieilli (il date de 1912).

Ses lèvres sont d’un bleu presque noir, ses joues gris pâle et ses yeux sombres comme des miroirs brisés. Il est vêtu d’une large houppelande noire et souillée, avec une grande capuche qu’il rabat sur son visage, et à la main il tient le long manche d’une faux rouillée et émoussée. Eh bien, voyez-vous, messieurs, cet homme qui tient les rênes rafistolées n’est pas un cocher ordinaire, non, il est au service d’une sinistre dame qui a pour nom la Mort. Nuit et jour, il doit accomplir sa besogne… »

Lu pour le challenge Bis repetita sur  téléchargement (4) et Winter on the island II

Publicités

12 réflexions au sujet de « Le cocher de Selma Lagerlöf »

  1. Ping : Un hiver en Suède. | même les sorcières lisent

  2. Ping : Livres présentés | même les sorcières lisent

  3. J’aime bien aussi le côté un peu passé du style de Selma Lagerlöf, qui donne à ses romans, modernes, quelque chose du ton d’une vieille histoire populaire. Ceci dit, je ne connais pas ce titre là.

  4. Ping : Hiver suédois, le billet récap | Chroniques litteraires

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.