images (39)

Auteur Anne Perry

Editeur 10/18

Date de parution             07/11/2013

Collection           10/18 Grands Detectives

ISBN      2264062126

EAN       978-2264062123

Résumé :

La promesse de Noël

En cette veille de Noël, le superintendant Runcorn de Scotland Yard aspire à un peu de solitude, loin du vacarme de la ville. Malheureusement, sa paisible retraite sur l’île sauvage d’Anglesey sera de courte durée. Olivia Costain, la jeune sœur du pasteur local, est retrouvée assassinée au cœur du cimetière. De l’avis général, ce crime odieux ne peut être l’œuvre d’un insulaire. Mais les preuves semblent indiquer tout le contraire… Pressé par la belle Mélisande Ewart qui lui ouvre les portes de la gentry locale, Runcorn accepte de mener l’enquête.

La révélation de Noël

Pour Emily Radley, la belle-sœur du célèbre policier Thomas Pitt, les fêtes de Noël s’annoncent désastreuses. Elle doit quitter sur le champ Londres, ses enfants, les mondanités et la fête pour passer ce Noël 1895 en Irlande, auprès d’une tante agonisante qui l’a demandée auprès d’elle. Brusquement plongée au cœur du magnifique et sauvage Connemara, dans un petit village perdu au bord de l’océan, Emily ne s’imaginait pas une seconde confrontée à une affaire de meurtre commis sept ans auparavant. Tandis qu’une tempête ramène sur la grève souvenirs et remords du passé, Emily, aussi à l’aise dans les tourbières irlandaises que dans un salon de la gentry, remue les consciences de la petite communauté, en quête d’un secret bien gardé.

L’avis des sorcières :

Je n’ai lu que les deux premières nouvelles et je ne lirais les deux suivantes que l’année prochaine pour noël.

Je connaissais Anne Perry de nom mais c’est le premier ouvrage que je lis d’elle. Je n’avais donc jamais rencontré les personnages hors d’après ce que j’ai compris ce sont des personnages récurant. Parfois les références à d’anciens événements me sont donc parues obscur : à bon unetelle est la belle-sœur d’Untel ? Tiens ils se connaissent déjà ?

Pour la première nouvel j’ai trouvé Runcorn très renfermé, vraiment peu sur de lui. Cela m’a surpris pour un policier qui à l’air d’avoir de l’expérience. Lui qui partait en vacances au calme, c’est raté ! Parfois j’avais presque pitié de lui !!!

Il doit faire face à la froideur des insulaires qui ne veulent pas croire à la responsabilité de l’un d’entre eux. Ce serait faire entrer le mal chez eux, montrer que ces gens si « bien » ont une part d’ombre. Le maintiens des convenances avant tout!  C’est donc malgré l’hostilité et pour l’amour de Mélisande que Runcorn va se lancer dans cette enquête.

Cette histoire m’a bien plut quoi que parfois un peu longue dans les recherches. La fin véritable Happy end est parfaite pour la saison de noël.

J’ai vraiment apprécié la deuxième nouvelle. On se retrouve au Connemara et j’avais l’impression d’y être. L’intrigue est longue à se mettre en place mais ici ça ne m’a pas dérangé car les descriptions des lieux m’ont fait patienter.

Petit à petit on se pose des questions en même temps que l’héroïne. Pourquoi les habitants ont l’air terrifier ? Que s’est-il passé ?

La rencontre avec sa tante mourante, remet en cause la vie d’ Emily qui se pose des questions sur son présent et son avenir ; sur son amour aussi pour son mari qui lui semble si étranger.

J’ai vraiment appréciée l’ambiance victorienne de ces deux nouvelles. Je me suis laissé embarquées dans ces enquêtes et je lirais la suite sans hésitation l’année prochaine.

Lorsque survint l’éclair suivant, presque en même temps que le tonnerre, des pans de lumière pâle fendirent le ciel, suivis de fourches pareilles à des poignards qui plongèrent dans la mer. Et là, parfaitement visible au milieu de la baie, un bateau qui venait du nord luttait, essayant de contourner la pointe pour rejoindre Galway.

Lu pour les challenges bannic3a8re et otm5

Publicités