Amour et amitié de Jane Austen

téléchargement (39)
Auteur Jane Austen
Traduction Laurent Folliot
Editeur Rivages
Date de parution 30/10/2013
Collection Rivages Poche Petite Bibliothèque, numéro 802
ISBN 2743626372
EAN 978-2743626372

Quatrième de couverture:

La vocation de Jane Austen fut précoce : à peine sortie de l’enfance, elle faisait les délices du cercle familial par de désopilantes parodies du roman sensationnel alors en vogue. Écrit à l’âge de quinze ans, Amour et amitié est, comme le soulignait Chesterton dans sa préface de 1922, l’une des plus grandes réussites de cette oeuvre de jeunesse. Les tribulations délirantes de la belle Laura, fanatiquement éprise de beaux sentiments et égoïste jusqu’à l’absurde, y sont narrées avec le sens aigu de l’invraisemblance et la lucidité ironique qui caractériseront les romans de la maturité. Mais c’est d’abord une farce étourdissante, volontiers sardonique, qui illustre avec éclat l’audace et l’insolence qu’Austen devait plus tard mettre en sourdine : cette jeune fille de quinze ans, remarquerait Virginia Woolf plus tard, « s’y rit du monde dans son coin ».

L’avis des sorcières:

L’oeuvre de Jane Austen est bien connue mais plus jeune elle a écrit pour ses proches des textes et certains ont été  publié.

Oui on peut penser que c’est vouloir surfer sur la vague du succès de Jane. A la base ce texte était destiné à un cercle restreint et familiale.

La jeune Jane parodie les romans sentimentaux de l’époque. Les femmes tombent dans les pommes comme des mouches, elles sont sensibles à l’ extrême. Les personnages sont caricaturaux, bêtes, égoïstes.

Ce récit est épistolaire mais la plupart des lettres viennent d’une seule personne, Laura, car elles sont sans réponse. Il m’a amusée et divertie. C’était le but et j’ai pardonné facilement les lourdeurs et autres erreurs de jeunesse. Jane n’avait que quinze ans.

Ce fut  donc une lecture rapide et plaisante qui me permet d’entrer dans l’univers austenien en douceur.

Sophia poussa un grand cri, et tomba au sol sans connaissance – je hurlai, et fus aussitôt prise de folie. Nous restâmes ainsi toutes deux hors de nous même quelques minutes, et, lorsque nous revînmes à nous, en ressortîmes aussitôt. Nous demeurâmes dans cette malheureuse condition pendant une heure et quart – Sophia défaillait à chaque instant, et je me mettais à battre la campagne aussi souvent. »

Publicités

13 réflexions au sujet de « Amour et amitié de Jane Austen »

  1. En effet, « Amour et amitié » fait partie de ce qu’on appelle souvent les « Juvenilia », les œuvres de jeunesse de Jane. Il existe des éditions qui les regroupent toutes. J’avais passé un excellent moment avec ces textes.

  2. Ping : Livres présentés | même les sorcières lisent

  3. Ping : Challenge XIXe siècle | même les sorcières lisent

    • J’avais compris ^^ J’ai la chance de commencer la découverte de Jane Austen et ça me plait beaucoup. J’ai encore Persuasion dans ma pàl et je pense bientôt acheter Raison et sentiments.

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.