Barthélemy Styx – Tome 1 : La mer aux esprits d’Anne Rossi

téléchargement (62)

Auteur Anne Rossi

Editeur Scrineo

Date de parution             23/01/2014

Collection           Jeunesse

ISBN      2367401101

EAN       978-2367401102

Présentation de l’éditeur :

Fils de la grande bourgeoisie nantaise, Barthélémy voit son destin basculer le jour où il tue accidentellement son père lors d’une dispute. Il prend la fuite avec pour seul bagage le médaillon qui lui permet de communiquer avec l’esprit de sa mère. Embarqué sur un négrier, sa rencontre avec Oluchi, capturée comme esclave, va lui ouvrir de nouvelles perspectives.

La jeune fille lui apprend qu’il est, comme elle, capable de communiquer avec les esprits des morts. Mieux : il est l’une des quatre clés qui veillent sur le passage entre le monde des morts et celui des vivants. Sa mission : se rendre sur la Terre des Légendes, cette île située dans le triangle des Bermudes, que personne ne peut aborder. Une accumulation d’esprits mauvais attirés par des sacrifices de sang y menace l’équilibre du monde. Mais le chemin vers celle-ci est semé d’embûches : entre pirates, vaudou et esprits malveillants, ils ne seront pas trop de deux pour affronter leur destin.

L’avis des sorcières :

Tout d’abord je remercie les éditions images (99) et téléchargement (4) pour ce partenariat.

En route pour les Caraïbes avec des pirates. Voilà qui promettait une lecture sympathique.

Mon avis est malheureusement mitigé.

Concernant l’histoire : Le livre commence par la vie luxueuse mais ennuyante du jeune Barthélemy Charon. Après une altercation violente avec son père le jeune garçon perd tout et s’enrôle sur un bateau pirate pour vivre l’aventure dont il a toujours rêvé.  Il devient Barthélemy Styx.

J’ai bien aimé me retrouver dans ce voyage parmi les pirates, les îles et les esprits.  Il aborde en douceur le commerce du bois d’ébène (La traite des noirs). Cependant  j’aurais voulu plus de détail sur les décors, les bateaux etc.  J’ai vraiment eu l’impression que tous les ingrédients d’un très bon livre étaient là mais que en cherchant à faire simple l’auteur  a enlevé trop de détaisl et d’actions.

Le héro découvre la vraie vie avec son lot d’enchantements et de déceptions mais a du mal à évoluer. Il découvre aussi un univers où les esprits et la sorcellerie existent.

Une chose  m’a dérangée : ce sont certaines incohérences du scénario notamment à un passage où le narrateur nous explique que Barthélemy est fier car c’est un des seul à ne pas avoir le mal de mer et quelques pages plus loin il nous le décrit malade sur le bateau ???

De plus je ne me suis pas attachée aux personnages. Barthélemy est un jeune bourgeois nantais égoïste, plutôt geignard, présomptueux et qui se croit mieux que les autres. Est-ce sa faute ?  Pas vraiment. Il a été éduqué comme cela  et puis l’époque le voulait ainsi mais bon cela n’excuse pas tout. Et pour un personnage principal, surtout en littérature jeunesse, je l’ai trouvé vraiment horrible.

Son père est un homme brutal, qui ne supporte pas les objections et gagne sa vie comme marchand d’esclave. Il sera vite tuer par sa progéniture lors d’une dispute.

Sa mère est morte en le mettant au monde mais est restée sous forme d’esprit dans un médaillon que porte Barthélémy. Grace à cela le jeune garçon peut parler à sa mère.  Cette femme au début m’a parut douce et protectrice envers son fils mais j’ai vite déchanté car elle apparait vénale et égoïste.

Oluchi, la jeune sorcière noire, est une énigme. On ne parvient pas à savoir si son attirance pour Barthélemy est réelle ou juste un calcul de sa part. En tout cas elle fait tout pour parvenir à ses fins.

Les pirates sont là mais encore une fois sans âmes, sans grands intérêts.

Seul personnage qui m’ai plus c’est Jean(ne). Jeune fille prête à tout pour avoir une meilleure vie que celle qui s’annonçait et elle a un très fort de caractère.  Pour s’en sortir elle deviendra l’apprentie du médecin de bord. Malheureusement on la voit peu et son personnage est trop peu développé.   (Je n’oublis pas Gildas, familier tout à fait charmant 🙂   )

Ce n’est que le tome 1 j’espère que les personnages évoluerons et s’étofferont dans le second volet.

L’écriture est fluide et les chapitres courts ce qui fait que le livre se lit très vite. C’est un bon point 🙂

En résumé c’est un livre avec un potentiel intéressant mais qui est mal exploité.  Est-ce que j’ai perdu mon âme d’enfant pour avoir été aussi déçu ? Je ne pense pas car j’aime beaucoup la littérature de jeunesse.  Je lirais cependant la suite car j’ai envie de savoir où cela va mener nos personnages.

« Une voix au timbre clair reprit le refrain :

De l’or plein nos cales et du vent dedans nos voiles

Tope là et un tonneau pour la soif

L’océan en dessous, au dessus les étoiles

Tope là et deux tonneaux pour la soif. »

Publicités

4 réflexions au sujet de « Barthélemy Styx – Tome 1 : La mer aux esprits d’Anne Rossi »

  1. Ping : Livres présentés | même les sorcières lisent

  2. Ping : Barthélemy Styx – Tome 2 : La terre des légendes d’Anne Rossi | même les sorcières lisent

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.