chromo-oiseau-couronnc3a9-ana-rosa1

Ah enfin un peu de douceur . Un très beau rendez-vous proposé par Asphodèle: tout les quinze jours , partager un poème.

Aujourd’hui c’est un clin d’oeil à ma soeur qui aime cette poète.

How Do I Love Thee? (Sonnet 43)

How do I love thee? Let me count the ways.

I love thee to the depth and breadth and height
My soul can reach, when feeling out of sight
For the ends of being and ideal grace.
I love thee to the level of every day’s
Most quiet need, by sun and candle-light.
I love thee freely, as men strive for right.
I love thee purely, as they turn from praise.
I love thee with the passion put to use
In my old griefs, and with my childhood’s faith.
I love thee with a love I seemed to lose
With my lost saints. I love thee with the breath,
Smiles, tears, of all my life; and, if God choose,
I shall but love thee better after death.

by Elizabeth Barrett Browning

téléchargement (88)

Comment t’aimé-je?

Comment t’aimé-je? Enumérons-en les manières.
Je t’aime au plus profond, plus haut, plus étendu
Que mon âme puisse atteindre, en étant hors de vue,
Toute émue par la grâce, quand prend fin l’univers.
Je t’aime à l’instar d’un besoin qui m’est cher,
Ressenti nuit et jour, au fil du quotidien,
Je t’aime librement, tel le souverain bien,
Je t’aime purement, comme après la prière.
Je t’aime avec la passion mise à endurer
Les peines et la foi d’un âge révolu.
Je t’aime d’un amour qui semblait disparu
Avec mes saints perdus. Sourire et pleurer,
Respirer dans ma vie, tel en est le décor.
Si Dieu veut, je t’aimerai mieux après ma mort.

Elizabeth Barrett Browning

Publicités