La poésie du jeudi

chromo-oiseau-couronnc3a9-ana-rosa1

Ah enfin un peu de douceur . Un très beau rendez-vous proposé par Asphodèle: tout les quinze jours , partager un poème.

L’été arrive, cela donne envie de promenade, de délassement.

La paresse inspirée

Une jeune fille nonchalante
rêve au bout d’un chemin.
Son visage de soie caresse le vent.

Sans raison, ni idée
elle frôle l’impitoyable haie.
Son doigt piqué d’un profond rouge,
elle reste immobile sans alarme, ni amertume.

Elle est hypnotisée par l’incroyable lumière,
qui pénètre les érables avec toute sa vitalité.
Comme une héroïne d’un conte lointain,
elle commune avec la nature,
elle chante sans fin.

Capturée dans la chaleur
rien ne va briser ce songe d’été.
Et voilà qu’arrive un changement,
un chevalier sur son étalon blanc
emporte sa muse à l’idée suivante.

Chloe Douglas, 2010

IMG_7280

 

Publicités

22 commentaires

  1. Un conte moderne mais les idées anciennes restent 😆
    Les Sorcières, est-ce juste le fruit du hasard que 3 d’entre vous parlez de bestioles blanches ? 😉
    Inspiration à retenir pour l’été qui vient, ne rien faire et naviguer dans sa tête, ce programme m’a séduite 😆
    Je vais commencer dès ce soir !
    Bon we et gros bisous lyonnais

  2. Ah un peu de romantisme, ça fait vraiment du bien ! Pour moi qui suis un peu paresseuse en ce moment ça tombe bien, mais je me demande, que fait mon chevalier ??? Devant le foot sans doute 🙂

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s