... de la poupée de chiffon
Auteur Hubert Stern
Editeur Hybris
Date de parution 25/04/2013
ISBN 2954106107
EAN 978-2954106106

Mots de l’éditeurs: 

Hubert Stern nous offre avec régal son premier ouvrage. Un premier recueil de poèmes traitant de l’usure sous toutes ses formes. Noir et sarcastique, drôle et érotique, il appuie là où ça fait mal puis souffle et ça va mieux ! Une poésie classique, réaliste, à la recherche du beau dans l’épuisement et la fatigue. Un bain de fraîcheur pour tous les névrosés du ciboulot et une onde de choc pour tous les autres.

L’avis des sorcières:

Même pas peur! Alors que je n’ai vraiment pas aimé le premier recueil (Je ne suis pas mort d’Arsène Prisca) je réitère  l’ expérience avec le second . Mieux ou pas???

Commençons par un bon point: celui là je l’ai terminé! ce qui n’est pas le cas de « Je ne suis pas mort »

L’univers reste glauque mais les textes sont un peu moins vulgaire et j’ai été touchée par certains.

L’auteur nous parle de mort, de déchéances, d’amour perdu. Il a une vision assez pessimiste de la vie et des hommes en général.

Un ouvrage court mais qui ne restera pas dans ma mémoire.

Lu pour le challenge Les éditions hybris de L’île aux livres 

Après l’amour, la passion

Après la passion, le bonheur

Après le bonheur, l’attente

Après l’attente, la frustration

Après la frustration, la folie

Après la mort, la haine

Puis viennent les pleurs

Puis ne vient plus rien

Sauf les quelques cris de mon coeur vers le tien…

Publicités