La liste de mes envies
Auteur Grégoire Delacourt
Editeur Lgf
Date de parution 29/05/2013
Collection Ldp
ISBN 225316853X
EAN 978-2253168539

Quatrième de couverture:

Jocelyne, dite Jo, rêvait d?être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n?a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c?est Jocelyn, dit Jo, qui s?est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l?épouse) a courbé l?échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu?au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff?Esthétique, 18.547.301? lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

L’avis des sorcières:

Jocelyne vit à Arras où elle tiens une mercerie. Elle est mariée à Jocelyn avec qui il y a eu des hauts et des bas. Elle a deux grands enfants . Sa vie est un peu fade, monotone.

Un jour, les jumelles qui tiennent le salon de coiffure à côté de sa boutique lui propose de jouer au loto. Elle joue et gagne plus de 18 millions d’euro. Alors elle se pose des questions: que va t elle faire de tout cet argent? à qui le dire? Sera t elle plus heureuse maintenant?

On se retrouve dans le Nord avec ce livre, cela aurait pu être ailleurs. Cette histoire c’est celle de Jocelyne, cela pourrait être celle de Gisèle, Marthe, Julie où autre citoyen lambda. Une vie simple, celle de n’importe qui, qui se retrouve chamboulée par le tirage au sort de numéro, qui n’en a jamais rêvé?

Le personnage de Jocelyne est assez pâle. Elle a des envies simples. Elle tiens un blog, s’occupe de son mari comme de ses enfants. Bref cela pourrait être nous même si je n’ai pas toujours compris ces choix! Malgré cela je ne me suis pas attaché au personnage peut être trop lisse pour susciter mon intérêt. Quand je lis un livre j’aime rêver, m’évader et là je retrouve un personnage qui pourrait être  les personnes que je croisent au travail.

Jocelyn est le type même de l’employé moyen. Travail, bière, foot etc même si lui rêve de plus grand, de luxe, d’argent. Il est l’opposé de sa femme. et fera des choix malheureux en pensant trouver le bonheur.

Les  personnages secondaires sont peu présent mais apportent des éléments déclenchant qui font avancer Jocelyne.

L’auteur nous donne un livre court, à l’écriture simple qui permet au plus grand nombre de s’identifier ( ça ne marche pas à tout les coup) . Qui n’a jamais rêvé de gagner au loto? mais l’argent fait-il le bonheur? L’auteur nous propose une belle réflexion là dessus.

J’ai rêvé avec Danièle et Françoise de ce que je ferais de cet argent, je me suis dis que je serais raisonnable comme Jocelyne. Mais en fait je ne peux pas savoir comment je réagirais dans ces circonstances. Certains passages sont un peu tiré par les cheveux voir pas crédibles.

Ce petit livre se lit vite et permet un bon moment de détente cependant je suis loin du coup de coeur que j’ai pu voir dans beaucoup d’avis.

   » Il n’y a que dans les livres que l’on peut changer de vie. Que l’on peut tout effacer d’un mot. Faire disparaître le poids des choses. Gommer les vilenies et au bout d’une phrase, se retrouver soudain au bout du monde »

Lu pour le challenge: challenge hot summer

Publicités