Patients de Grand corps malade

Patients

 

Auteur Grand Corps Malade
Editeur Don quichotte
Date de parution 18/10/2012
Collection Non Fiction
ISBN 2359490974
EAN 978-2359490978
Nombre de pages 168

Quatrième de couverture: 

«J’ai envie de vomir.
J’ai toujours été en galère dans les moyens de transport, quels qu’ils soient. J’ai mal au coeur en bateau, bien sûr, mais aussi en avion, en voiture… Alors là, allongé sur le dos à contresens de la marche, c’est un vrai calvaire.
Nous sommes le 11 août et il doit bien faire 35 degrés dans l’ambulance. Je suis en sueur, mais pas autant que l’ambulancier qui s’affaire au-dessus de moi ; je le vois manipuler des tuyaux, des petites poches et plein d’autres trucs bizarres. Il a de l’eau qui lui glisse sur le visage et qui forme au niveau du menton un petit goutte-à-goutte bien dégueulasse.
Je sors tout juste de l’hôpital où j’étais en réanimation ces dernières semaines. On me conduit aujourd’hui dans un grand centre de rééducation qui regroupe toute la crème du handicap bien lourd : paraplégiques, tétraplégiques, traumatisés crâniens, amputés, grands brûlés…
Bref, je sens qu’on va bien s’amuser. »

A tout juste vingt ans, alors qu’il chahute avec des amis, Fabien heurte le fond d’une piscine et se déplace les vertèbres. Les médecins diagnostiquent une probable paralysie à vie.
Il relate ici, dans le style poétique, drôle et incisif qu’on lui connaît les péripéties truculentes, parfois cocasses, vécues avec ses colocataires d’infortune dans un centre de rééducation pour handicapés.
Jonglant entre émotion et dérision, ce récit est aussi celui d’une renaissance.

L’avis des sorcières:

A à peine vingt ans , l’âge où on a la vie devant soi Fabien a un accident « tout con ». Alors qu’il s’amuse avec des copains il se cogne la tête au fond d’une piscine: fracture d’une cervicale. Il se retrouve tétraplégique incomplet.

Dans cette autobiographie Grand corps malade nous parle de ses mois en centre de rééducation, ses espoirs, ses efforts mais aussi ceux des autres: les « tétra », les « para », les « TC »( traumatiser crânien) ainsi que l’équipe médicale présente autour d’eux.

Avec des mots simples il nous relate le quotidien d’un monde qu’on veut souvent ignorer. Lui même avoue ne jamais y avoir pensé avant l’accident.

Avec humour et autodérision mais aussi beaucoup de compassion pour les personnes qui l’entourent, il nous raconte sa vie lors de cette période. Il ne juge pas le comportement des uns et des autres malgré certains médecins ou infirmiers peu sympathiques. Certaines anecdotes m’ont choquée même si je me doutais  que cela existe. Fabien nous ouvre les portes de ce centre de rééducation sans pathos et avec le recul nécessaire des années passées

J’avoue qu’avant de lire ce livre je connaissais sans plus le slam de Grand corps malade et sans un challenge je n’aurais pas lu ce livre. J’avais peur du côté voyeur et nombriliste et en fait pas du tout car à travers son histoire c’est l’handicap qu’il met en avant et ce qu’il implique pour la personne, pour leurs proches.

Ce fut une lecture très intéressante, pleine de vie et d’avenir malgré le thème qui peut faire peur.

« Mon kiné il s’appelle François. […] il a une connaissance de son métier impressionnante et il t’en fait généreusement profiter, car en face de lui il n’a pas seulement un patient mais bien un être humain- ce qui il faut bien l’avouer, n’est pas toujours le cas dans le corps médical. »

Publicités

8 réflexions au sujet de « Patients de Grand corps malade »

  1. Ping : Livres présentés | même les sorcières lisent

  2. Je pense lire un jour, il est dans ma LAL, quand j’irai un peu mieux. J’aime beaucoup Grand Corps Malade, j’aime ces textes et j’aime aussi son prénom (c’est celui de mon fils).
    Je vous souhaite une bonne journée

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.