Meurtre au donjon
Auteur Michelle Bubenicek
Editeur Puf
Date de parution 03/09/2014
ISBN 2130617883
EAN 978-2130617884

Quatrième de couverture:

Les crimes commis par des femmes, de même que les affaires de meurtre au sein de la cellule conjugale, sont rares au Moyen Âge. Dès la Renaissance, le cas d’Huguette de Sainte-Croix, une dame du Jura qui fit, semble-t-il, exécuter son conjoint dans des conditions particulièrement crapuleuses, a donc suscité l’intérêt des érudits et fait naître à son propos une légende sulfureuse et sans doute excessive. Dans une perspective micro-historique, l’ouvrage se propose d’apporter à l’analyse du « cas Huguette » les nuances nécessaires en rouvrant le dossier de l’affaire. L’enjeu dépasse la question de la culpabilité de la dame : on en vient alors à considérer plus largement les mécanismes du mariage, de la parenté, de la transmission patrimoniale et du jeu des émotions du temps. Au-delà d’une énigme judiciaire vieille de plusieurs siècles, c’est tout un milieu social – celui de l’aristocratie bourguignonne – qui est mis à nu et éclaire la question du rapport des nobles à l’autorité, tout comme celui de la justice des nobles criminels. Archiviste paléographe, spécialiste d’histoire politique et sociale, Michelle Bubenicek est actuellement professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université de Franche-Comté (Besançon).

L’avis des sorcières:

Huguette de Sainte-Croix est une femme noble du Moyen-Age qui fut accusée d’avoir commandité le meurtre de son mari, Etienne de Saint-Dizier dans des conditions crapuleuses.

Ici, pas de roman mais un écrit micro-historique. Je pensais avoir du mal à le lire, pensant que l’écriture serais dure, pompeuse, mais pas du tout. Michelle Bubenicek, spécialiste de l’histoire politique et sociale, ainsi que professeur d’histoire du Moyen-Age, se propose de rouvrir l’affaire Huguette et d’y apporter une nouvelle analyse. Et oui, jusqu’à maintenant, le cas d’Huguette n’avait été traité que par des hommes. Et Michelle Bubenicek connait et maitrise bien l’époque. Dans cet ouvrage, avec beaucoup de documentations à l’appui (que ce soit la transcription des témoignages d’époque, que les travaux d’historiens), et sans nous noyer dans cette somme d’informations, elle va nous transporter et nous donner une nouvelle interprétations de l’affaire. Mais plus qu’un plaidoyer en faveur ou non d’Huguette, elle nous offre une vue sur la condition de la femme noble à cette époque. Ce livre est très intéressant car il nous donne un éclairage sur les conditions de vie des nobles, leurs relations entre eux, et de leur justices. Elle nous apporte des éléments de réflexions sur ce qui a pu très probablement se passer au vue du contexte.

Bref j’ai aimé m’immerger dans ce Moyen-Age, avec ses nobliaux, même si la base est une affaire de meurtre perpétué par une femme.

Nous avons reçu ce livre dans le cadre des téléchargement (10) de Babelio et nous les remercions ainsi que les éditions PUF LOGO 2012

 

 

 

Publicités