logo-lc

Auteurs : Marianne Stern

Genre : Collection Griffe sombre

Sortie : novembre 2012

Nombre de pages : 175

ISBN : 979-10-90627-08-6

Couverture par Cécile Guillot

Quatrième de couverture :

Les fêtes païennes se succèdent au rythme lent de la roue de l’année. Les rites se suivent, de l’éclosion de la Nature à la saison sombre, en passant par la maturité et l’abondance – puis la venue de ce miracle sans cesse répété : le renouveau. Aujourd’hui encore, ces agapes nous parlent des ravages des tempêtes et des frimas, de la peur de la Nuit, de l’émerveillement face à la Vie, de la passion charnelle qui réchauffe les âmes aussi bien que les corps.

Dans ces Saisons païennes, huit auteurs vous invitent à découvrir autant de célébrations, ainsi que les couleurs, les émotions et les enseignements qui les définissent. Chacune de leurs histoires, illustrées avec poésie et tendresse par Serafina, joue des symboles et de l’atmosphère appartenant à la fête qui l’a inspirée.

Liens familiaux et liens d’amour, mais aussi quête d’identité et soif d’acceptation par soi-même comme par les siens sont autant de questions qui se font écho d’un récit à l’autre. L’individu se transforme dans une alchimie sauvage et naturelle qui se réalise depuis l’enfance de l’humanité. Il évolue et se « dépasse », pourrait-on dire. Mais il n’est pas tant question d’aller au-dehors de soi que de chercher sa vérité en son âme et son esprit.

La Roue des Saisons résonne, au final, comme un voyage vers soi-même.

L’auteur:

Physicienne de formation, Marianne a changé de voie en cours de route pour rejoindre sa véritable passion, l’aviation, et travaille désormais derrière un écran radar. Lorsqu’elle a du temps à disposition, elle écrit. On peut entre autres la lire aux éditions Hydromel (Inventions, createurs et savants fous, 2009) ou du Chat Noir (Le lamento des Ombres, 2011). Un peu touche-à-tout, elle est également l’anthologiste de Vampire malgre lui, un ouvrage à paraitre au Petit Caveau en fin d’année. Avide de lecture depuis toujours, elle collectionne chaque livre qu’elle dévore au point de ne plus savoir ou les entreposer. Sa prédilection va au fantastique, à la science-fiction, ainsi qu’à quelques thrillers militaires peu recommandables. Fascinée par les nuages, c’est dans bien souvent dans le ciel qu’elle puise son inspiration ; elle a d’ailleurs appris à piloter son propre vaisseau pour mieux s’en rapprocher.

Bibliographie :

Roman
2013 Les chroniques d’Oakwood, dans l’ombre de la demoiselle – éditions du Chat Noir

Nouvelles
2012 La renarde des Glieres, à paraitre dans le Webzine Mort Sure
2012 Une nouvelle à paraitre dans l’anthologie Villes, asphalte et legendes urbaines, editions Hydromel
2012 Blitzkrieg sur ciel sans nuage, à paraitre dans l’anthologie Ecologies étrangeres, A de couvert
2012 Jusqu’à ce que la Mort nous marie – antho Ils ne devaient pas s’aimer, Val Sombre editions
2012 Une nouvelle dans l’antho Le butin d’Odin – editions Argemmios
2011 That’s a long way to hell – Antho Le Lamento des Ombres – Ed. du Chat Noir
2011 Une barque en Cornouailles – antho Continents perdus et civilisations fantastiques – editions Oeil du Sphynx
2010 La demoiselle d’Oakwood – antho Sorcieres et sortileges – TheBookEditions
2009 H-Confidentiel – antho Inventions, criateurs et savants fous – editions Hydromel
2009 La seduction a l’italienne – anthologie Assassins 24h/24 – Fan2Fantasy
2009 Passage a vide – Webzine Le Royaume des fees, n05

Son blog

 

L’avis des sorcières:

Cette nouvelle commence presque comme un polar suédois ^^. Une fête, un rituel annuel assombrie par le souvenir du massacre de l’année précédente. Dans ces conditions  Jaska  a du mal à se laisser aller à la fête et devient suspicieux lorsque deux femmes étranges avec des pentacles tatoués tournent autour de la belle qu’il convoite. Mais ce n’est pas forcément ce qu’on croit.

Dans cet univers de glace et de neige on retrouve des symboles de Yule avec cette couleur rouge bien présente, le rouge du sang, le rouge des lumières et des flammes ainsi que le houx tressé en couronne ( ici pour choisir sa promise) , le Dieux cornu qui renaît en présence de la Déesse .

L’histoire est bien menée et m’a amusée par sa chute à l’opposé du début de l’histoire. J’ai passé un bon moment en compagnie des personnages créés par l’auteure que je n’avais jamais lu.

Ainsi s’achève la lecture commune proposée par Dawn.  Tous nos articles ici: https://memelessorciereslisent.wordpress.com/2014/01/06/lecture-commune-2014-saisons-paiennes/

Publicités