Kahena

 

Auteure: Margot Aguerre
Series: La Dynastie du Royaume de Floss, Tome 1
Genre: Fantasy
Publication: 2014
ISBN: 9782954908908

Quatrième de couverture:

Kahena, une jeune fille intrépide et solitaire, vit avec sa famille en Altarine, un pays épargné par la guerre que mène Jaliorga, un sorcier haineux qui a décimé de nombreux peuples. Pourtant le temps presse. Kahena devra maîtriser la magie qui sommeille en elle pour faire face à cette terrifiante menace. Elle apprendra à se battre pour découvrir son identité et trouver sa place dans la résistance qui s’organise.

Entre drame et espoir, Kahena est un livre pour les curieux en mal d’aventure et les rêveurs intrépides. Laissez-vous entraîner et séduire par ce premier volet de la trilogie de La Dynastie du Royaume de Floss.

L’avis des sorcières:

Margot Aguerre nous amène à faire la connaissance de Kahena, une jeune fille assez solitaire, vivant avec ses parents dans la forêt, en Altarine. Ce pays est isolé et épargné de la guerre faisant rage autour de lui grâce à un puissant sort posé il y a des centaines d’années. Kahena est différentes des habitants de son village, et elle possède un don particulier: celui de comprendre et de se faire comprendre des animaux. Mais cela n’est rien, et quand la barrière magique tends à s’effondrer, il faudra à Kahena, ses proches, et son peuple apprendre à se battre et à trouver leur place dans la résistance. Il leur faudra faire preuve de courage, de détermination, apprendre à maîtriser la magie pour pouvoir espérer faire face à leur ennemi et mener une lutte acharnée pour défendre leur peuple et venir en aide à ceux déjà conquis.

J’ai fait la connaissance de cette auteure, tout à fait sympathique, et de son livre,  au Valjol’imaginaire. Et j’ai découvert une histoire passionnante. L’auteure nous emmène dans un monde fantastique propre et original: les noms des personnes et des lieux, les peuples ne sont pas communs (Kahena, Domitille, Périgole, Marpolet, le peuple des maloutas…). Cela peut déstabiliser un peu au début, mais on s’y fait vite. L’histoire est aboutie, recherché, avec les révélations qui arrivent au compte gouttes, mais jamais à un moment inopportun. J’ai été happé par l’histoire dès les premières lignes: j’ai rapidement été pris au jeux de vouloir avoir les réponses à mes questions (qui est Kahena? qu’a t elle de particulier? comment vont ils faire pour résister? … vous serez pas en reste de questions! mais vous aurez les réponses 😉 )Margot a su jouer avec cela intelligemment et rendre son histoire addictive.

Les personnages sont très bien travaillés, attachants. Chacun à sa personnalité, son histoire, son évolution, son caractère. C’est super bien travaillé, et j’ai apprécier lire l’histoire avec chacun. Kahena, l’héroine de l’histoire, est certes fragile de par son âge et sa vie, mais elle va se découvrir des ressources insoupçonnées, et un destin particulier. Elle va se monter déterminée, une personne avec des valeurs en lesquelles elle croit, va avoir ses doutes et a comment mener son objectifs à bien. Robin, ami solitaire d Kahena va se révéler être un ami loyal et digne de confiance malgré…. (chut pas de spoiler 😉 ). Il va avoir une détermination sans faille quand il s’agira d’aider Kahena dans son combat. Domitille et Golane sont un couple Aulnes bien mystérieux et attachant. Jaliorga, le Sorcier Noir, le Grand méchant, avide de pouvoir, très sur de lui, et antipathique. D’autres personnages apparaissent au fur et à mesure de l’histoire et sont tous aussi particuliers et intéressant. Je ne parlais pas de chacun car je n’aurais pas fini!

L’écriture est agréable à lire, fouiller dans le sens ou les descriptions sont telles qu’elle vous permettent de plonger dans l’histoire. Ce livre se lit tout seul. J’ai vraiment aimé découvrir cette univers et ses personnages.

Un petit bémol cependant: le glossaire de fin. C’est une très bonne idée pour ceux qui peuvent avoir du mal à situer les personnages, les peuples. Par contre il spoile certain un peu… Et c’est dommage.

La carte au début est pratique, et généralement je trouve que pour ce genre littéraire, où les personnages partent à droite et à gauche pour leur quête, avoir un visuel pour pouvoir les situer est appréciable.

Bref, vous l’aurez compris je pense, ce livre a été un coup de coeur, et j’aimerai bien avoir la suite…. pas prévue dans l’immédiat 😥

Coup de Coeur

 

 »    Une odeur de souffre emplissait l’atmosphère. Elle entendit des pas autour d’elle. Des yeux malfaissants se mirent à luire dans l’obscurité. Ils n’appartenaient pas au genre d’animal que Kahena pouvait dompter. Ceux-là étaient trop sournois, trop affamés et sauvages. La jeune fille pouvait à peine les distinguer et il lui sembla qu’ils se tenaient sur deux jambes etque leur corps était à moitié recouvert de fourrures ou de guenilles. Ils ne ppouvaient pas être des hommes, mais ils n’appartenaient pas non plus à la forêt. » (page 16)

Publicités