La voie des oracles, tome 2

 

Auteur :Estelle Faye
Editeur :Scrineo
Date de parution :28/05/2015
Collection :Jeunesse
EAN :978-2367403052
ISBN :2367403058

Quatrième de couverture:

Parce qu’Aedon les poursuit sans relache, Thya, Aylus, Enoch et le Sylvain minuscule fuient dans les terres barbares jusqu’aux confins de l’Asie. Sur les routes, ils vont decouvrir des mondes differents, colores, fabuleux, aux magies millenaires, aux mythologies fascinantes. Un univers plus vaste et plus etrange que tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Leurs rares allies sont en peril. Aedon, toujours plus menacant et plus trouble, a conclu un pacte avec des creatures des Enfers. Pour survivre, Thya doit percer le secret des anciens Oracles, mais l’intervention d’Enoch risque de tout changer. Car ce nouveau monde, s’il les force a se reveler, pourra aussi les perdre.

L’avis des sorcières:

Tout d’abord je remercie les éditions images (99) et téléchargement (4) pour ce partenariat.

Thya, Enoch et Aylus se sont enfuis de Brog, mais Thya a défié les dieux. Elle doit en subir les conséquences. Désormais ses prédictions auront un prix. Pour trouver une solution et se venger la jeune oracle ira loin. Elle traversera la mer, l’empire Byzantin et le désert. De pertes en découvertes, de rencontres en trahisons le destin de Thya et des siens ne sera pas simple.

Dans le tome 1 j’avais parlé du pouvoir d’évocation des mots de l’auteure. Je retrouve ici la même force. Loin des forêts verdoyantes qui m’avait tant plu dans Thya, nous sommes ici dans des déserts, des jungles luxuriantes. L’odeur des épices, des lourds parfums musqués, la chaleur du soleil réfracté par les pierres m’ont entraînée à la suite de nos héros.

J’ai retrouvé avec plaisir la jeune Thya qui tout en restant elle-même a bien grandit, les épreuves la renforcent ; Aylus qui devra affronter son deuil pour enfin être libéré et Enoch qui malgré les apparences n’est pas si sûr de lui. Chacun affronte de nombreuses épreuves dans ce tome. L’auteure n’épargne personne. Bon ou mauvais chacun aura son lot de souffrances.

On retrouve Aedon qui va se faire une « alliée » inattendue : Hécate, terrible déesse, lui faisant gravir les échelons  car Aedon reste  un ambitieux prêt à tout.  De nouveaux personnages arrivent, qui renouvellent l’intérêt pour cette superbe saga. Certains sont très touchants.  Les dieux sont très présents dans ce tome, presqu’humains. J’ai trouvé ce côté bien exploité. Alors qu’ils sont voués à disparaître chacun le vit différemment : vengeance et manigance, manipulation pour revivre leur gloire, vit de simple mortel chacun choisit sa voie…

L’auteure réussi une fois encore grâce à une superbe écriture, des chapitres rythmés, une histoire passionnante à nous entraîner sur la voie de ses oracles. La fin m’a bluffée. C’est avec plaisir que je lirais la suite.

Encore une fois une magnifique couverture réalisé par Aurélien Police

Ce n’était même pas désagréable. C’était le néant, le vide qui l’anesthésiait, tel un médecin d’Eleusis expert en potions opiacées. Car il s’était avancé trop près de la licorne, et à présent elle réclamait son dû, elle le prenait comme une offrande. Il chancela, s’écroula sur l’herbe.

Pour découvrir les éditions Scrineo c’est par ici  http://scrineo.fr/

Publicités