Nestor et Balthazar

Âge A partir de 8 ans
Auteur Delphine Dumouchel
Illustrateur Marie-Pierre Olivier
Thème Fantômes
Niveau de lecture ★ ★ ★ ☆ ☆
Taille de police 16
Format du livre 14,8x21cm
Nombre de pages 86

Quatrième de couverture:

Le saviez-vous : les êtres vivants sont effrayants… Pour les fantômes.
Qui hante qui ?
Vous ne voyez pas où je veux en venir ?
Hop ! En route pour une aventure fantomatique !

Nestor, en pyjama rayé, et son fidèle Balthazar, le chat-platit, coulent une mort tranquille.
Fantômes depuis plusieurs années, ils apprécient le silence de l’au-delà.
Mais une tempête approche, le calme touche à sa fin.
Dans ce vieux manoir, la cohabitation entre fantômes et humains risque d’être mouvementée !
surtout quand la famille Manvahit débarque dans la grande bâtisse…

L’avis des sorcières ( et des minis) :

Nestor est un fantôme en pyjama qui vit depuis cinquante ans dans son manoir avec pour unique compagnon son chat Balthazar . Ce chat , un peu bête de son vivant s’est fait avoir par une souris puisque pour relever un défit il a sauté d’une fenêtre et s’est écrasé deux étages plus bas. Depuis il est plat comme une crêpe!

Un jour Nestor entend du bruit dans les pièces de la maison . Serait il hanté? Le comble pour un fantôme. Il découvre que la famille Menvahit ( quel nom adéquat 😉 ) s’installe chez lui , enfin maintenant chez eux.  Dans cette famille il y a Paul un petit garçon qui découvre la présence des fantômes. Il ne les voit pas mais il les entend!  Paul est ravi de cette découverte. Un ami fantôme c’est génial. C’est sans compter sa mère Edwidge Menvahit qui a bien l’intention de le forcer à se lier avec Elvira Aloeil , petite fille au caractère bien trempée.

Profitant des vacances avec leur tata Marie, les Minis ont attaqué cette lecture achetée au Dormantastique au mois de juillet.

Le texte est divisé en trois parties ce qui nous a permis de bien découper notre lecture. A chaque jour sa partie.

Mini-sorcier , qui n’a que cinq ans, a eu un peu de mal à s’y retrouver avec tous les personnages. Heureusement les illustrations de Marie-Pierre Olivier qui ponctuent le livre lui a permis de les visualiser. Mini-sorcière, elle, n’a eu aucun mal reconnaître chacun d’eux.

Le texte est destiné au 7-8 ans mais il a su captiver Mini-sorcier aussi. Tu parles! des histoires de fantômes!

Delphine Dumouchel apporte toujours une pointe d’humour à ses textes ce qui est apprécié des petits et des grands. Les minis et moi nous sommes plus d’une fois esclaffés surtout devant les péripéties du chat-platit. Le texte correspond bien à la tranche d’âge indiqué. Plus jeune les enfants peuvent passer un peu à côté.

Les illustrations  de Marie-Pierre Olivier sont très sympathiques et comme je l’ai dit plus haut permettent de visualiser l’histoire, parfait pour les plus petits.

Mini-sorcière a adoré le chat et en résumant le livre  m’a dit  » c’était trop drôle! » . Mini-sorcier quand à lui  a  » tout aimé »,  » c’était trop bien ».

Encore une belle réussite de Delphine donc.

Il se lève d’un bond. Si vite que Balthazar est catapulté. Après un vol plané, il s’écrase sur la commode.

Publicités