Le jour et la nuit (livre)

 

Parution : 22/03/2016
Livre dos carré-collé – format 14 x 22.5 cm
ISBN : 978-2-8191-0007-2
Pages : 238

Résumé:

Le jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu.

Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas.

Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormaux ? Entre secrets et mensonges, un nouveau monde qu’elle ne soupçonnait pas va s’ouvrir à elle. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout de sa quête pour découvrir la vérité ?

L’avis des sorcières:

Merci aux la-boutique-des-editions-sharon-kena-1413495357.jpg et à  Aurélie pour l’envoie.

Alors qu’elle se rend en Bretagne chez son oncle et sa tante, avec sa sœur jumelle pour y fêter son anniversaire, Stella Mérédine est victime d’un grave accident de la route. Lorsqu’elle se réveille à l’hôpital elle découvre que son chauffeur est décédé et que sa sœur a disparu sans laisser de trace, sans aucun témoin. De plus des choses étranges se passent : pourquoi voit-elle des auras de différentes couleurs ? Pourquoi a-t-elle l’impression que les objets se déplacent lorsqu’ elle le veut ? Que veulent dire ces étranges rêves ? Pourquoi son oncle et sa tante ne répondent-ils plus au téléphone ? Et surtout qui sont les hommes qui ont tenté d’enlever Stella à son tour ?

La couverture est très belle et m’a attirée autant que le résumé ainsi que le fait qu’il y avait des jumelles dans l’histoire.

J’ai beaucoup aimé l’histoire. Dès le début je voulais en savoir plus sur ce qui se passait. Qu’avait de si particulier Stella et Lucia pour être la cible de kidnappeur ? Cette histoire d’aura m’intriguait. Les événements qui suivent sont très intéressants et nous font découvrir un monde assez bien construit.

Pourtant je suis déçue. Je n’ai ressenti aucune empathie pour Stella (ironique puisqu’elle a ce don !) et cela est dû au fait que je n’ai pas ressenti ses émotions. Elle dit être triste, inquiète pour Lucia, sa sœur jumelle et cependant je ne l’ai pas vu. Moi qui ai une sœur jumelle, je sais à quel point le lien gémellaire est fort, que s’il lui arrivait quelque chose ce serait comme si on m’enlevait un bout de moi ! C’est dommage que les sentiments n’aient pas été mieux traité. Du coup je n’ai pas réussit à m’attacher au personnage et donc à être complètement prise par l’histoire. J’ai besoin de vivre ce que vivent les héros, de sentir ce qu’ils sentent pour m’imprégner de l’histoire. Ici je suis restée en retrait, en observatrice.

C’est donc une histoire qui a du potentiel mais qui manque d’un petit quelque chose pour me séduire totalement. Cependant j’ai envie de découvrir la suite.

 

Publicités