1507-1

Parution : 19/04/2016
Fichier ePub
ISBN : 978-2-8191-0023-2
Pages : 214

Résumé: 

« Venir ici était la pire idée que j’ai jamais eue, et de très loin. Bien sûr que je n’allais pas sortir de cette histoire indemne, je me suis voilé la face parce que je crevais d’envie de le revoir. Mais Dorian est un danger, je le sens, je le sais. Et un danger aux multiples facettes. »
Depuis le premier jour, il s’invite dans chacune de mes pensées, dans chacun de mes songes. À cause de lui, mes certitudes s’effondrent et ma vie bien rangée vole en éclats. Je vole en éclats.
Pour quelques heures en sa compagnie, volées à la décence et à la morale, je suis prête à prendre tous les risques. Lui, Dorian. Sombre et envoûtant.
Ma folie. Ma déraison. Mon délicieux poison.

L’avis des sorcières:

Merci aux la-boutique-des-editions-sharon-kena-1413495357.jpg et à  Aurélie pour l’envoie.

Sophia 31 ans, agent immobilier a une vie simple mais heureuse et tranquille, un mari doux et gentil, un appartement, des rêves d’enfants et d’achat de maison. De temps en tant elle sort avec sa meilleure amie Cora et cette vie paisible lui convient. Jusqu’au jour où lors d’une visite dans le cadre de son travail elle le rencontre lui !: Dorian. Même dans cet entrepôt sombre, elle sent le danger qui émane de lui. Elle perd ses moyens devant cet homme froid et diablement sexy. Il lui promet une chose, en plus de l’achat du bien, ils se reverront. Cette idée la fait bien rire pourtant elle y pense toute la semaine et finit par se rendre sur le lieu de rendez-vous le jour fixer. Et elle ne peut que se rendre à l’évidence, ce type l’attire et elle ne lui résistera pas longtemps. Sa vie si bien ranger va voler en éclat, elle commencera une double vie de femme infidèle, jouant avec le feu et aimant ça. Elle découvrira vite qu’il est bien plus dangereux que ce qu’elle pouvait imaginer mais il l’attire comme une drogue dure et ne peux résister à ses besoins.

Avant   Délicieux poison  je n’avais lu qu’une courte nouvelle de Callie et j’avais bien accroché à sa plume. Cela m’avait donné envie d’en lire plus. Rencontré au val’joly il y a quelque mois puis à Arras récemment, je peux vous dire qu’elle est vraiment très gentille, adorable, abordable !

En ce qui concerne la couverture, elle est juste trop ^^ et en total cohérence avec l’histoire.

L’histoire commence bien « Je m’appelle Sophia, j’ai trente et un ans.. » ah ben comme moi ! Bon  à part l’âge on ne se ressemble pas mais  je me suis dit que pour m’identifier au personnage se serait plus simple ^^. J’aime beaucoup son écriture, je suis très vite rentrée dans l’histoire. Le thème de l’adultère ne m’a pas dérangé (dans la vrai vie, je ne suis pas pour :p mais dans un roman tout, ou presque, est permis), le côté interdit, sulfureux de leur liaison est euh comment dire : grrrr

Alors Sophia m’a un peu agacée avec ses remords et le fait qu’elle perde ses moyens en présence de Dorian, elle a la trentaine et à un comportement de midinette. Par contre Dorian grrrr , mmmm, lol. Il est sexy, dominateur, dangereux, tout ce qu’on aime chez ce genre d’homme. Bien loin du coté plan-plan de David (le mari de Sophia). Malgré tout il montre une forme d’attachement à Sophia. Il ne peut s’empêcher de vouloir la posséder. C’est la seule façon d’agir qu’il connait. Je l’ai beaucoup aimé.

À une cinquantaine de page de la fin je me suis demandée comment l’auteure allait pouvoir mettre un terme à cette passion. Forcément il y aurait des pleurs et des conséquences désastreuses. Et c’est justement à ce moment que mon cœur a commencé à se serrer et je n’ai pas lâché le livre avant la fin. Une fin à laquelle je ne m’attendais pas et que j’ai vraiment adorée. Bravo Callie ! Le final est une belle surprise. Je ne peux que conseiller ce livre. Les scènes de sexe sont bien décrites, sans être vulgaires, l’histoire est bien menée et plutôt réaliste quand aux sentiments des personnages (je ne parle pas du coté démoniaque de Dorian bien sûr). J’ai pas mal rit aux pensées de SophiaJ, les gens dans mon entourage vont finir par me prendre pour une folle à rire aux éclats en lisant un livre !!

Un bon moment de lecture. L’univers de l’auteure mêle toujours le réel et le fantastique d’une matière plaisante.

« J’arrête de respirer, je ne peux plus faire un geste.

Il est assis sur une banquette, les bras écartés et posés sur le dossier capitonné, dans une posture décontractée et masculine qui le rend diablement sexy. Vêtu d’une chemise blanche, dont il a légèrement remonté les manches, et d’un pantalon sombre, il tient à la main un verre qu’il porte jusqu’à ses lèvres. »

Publicités