La poésie du jeudi

chromo-oiseau-couronnc3a9-ana-rosa1

C’est avec plaisir que nous retrouvons notre rendez-vous du jeudi chez Aspho ❤ Même si elle est en pause je continue le rendez-vous. 

PRINTEMPS EN VILLE

Le printemps submerge la ville
D’oiseaux qu’il lance sur les toits.
Partout des visages tranquilles
Fleurissent les carreaux étroits.

Le vert a envahi les parcs
Où les platanes font la roue.
Les statues ont bandé leur arc
Et mettent les passants en joue.

Vous aurez bientot des lilas
Où vous cachez, les amoureux,
Et les bancs qui sont près de là,

Surpris par l’éclat de vos voix,
N’écoutent plus les vieux
Que l’hiver retenait chez eux.

Maurice Carême. Du ciel dans l’eau

Publicités

2 commentaires

  1. Maurice Carême, poète de tous les temps ! Inépuisables sont ses vers qui disaient la vie et ses émois. 😀

    Oui, Asphodèle fait une pause, mais son Cahier des Poésies continuera à s’enrichir jusqu’à son retour. Elle m’en a confié la responsabilité, le temps qu’elle se requinque.

    Tu peux, à ta guise, déposer tes liens sur cette page dédiée :
    https://ecriturbulente.com/category/poesie-turbulente/le-cahier-des-poesies-chez-asphodele/

    Notre prochain rendez-vous est le 9 juin, j’espère que nous nous y retrouverons !

    Tout à l’heure sur mon blog, paraîtra la compilation des poésies du jour ; j’ajoute la tienne.

    À bientôt.

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s