micro-sorcier

Aujourd’hui, c’est Clare Mackintosh qui répond au micro des sorcières. Ancienne policière devenue journaliste, elle a écrit un premier roman. Un thriller incroyable, traduit dans plus de 20 pays,  qui a été un vrai coup de coeur pour moi. Actuellement elle prépare un nouveau roman. Bien  qu’elle soit anglaise c’est en français qu’elle m’as gentiment répondu. Elle s’excuse des fautes de grammaire qu’elle a pu faire.

Les sorcières: Comment vous est venue l’envie d’écrire? Depuis quand?
Clare Mackintosh: J’ai toujours voulu écrire. Quand j’étais petite j’écrivais un journal, et j’aimais bien écrire des petites histoires et des poèmes. Je n’ai jamais pensé qu’il pouvait être possible d’être écrivaine professionnel – je ne connaissais personne qui le faisait. Donc ce n’était qu’un hobby. Quand j’ai quitté la police – j’avais trois enfants et je voulais passer plus de temps avec eux – j’avais besoin d’une nouvelle carrière, et c’est à ce moment la que je suis devenue écrivaine.

L.S.: D’autres projets à venir ?
C. M. : Mon deuxième roman, I SEE YOU, va être publier en Angleterre le 28 juillet, et en France l’année prochaine. Il s’agit d’une femme qui trouve sa photo dans les annonces sur la page de retour d’un journal. Le roman examine comment nous faisons la même chose tous les jours – le ‘métro, boulot, dodo’ – et comment ces habitudes pourraient nous mettre en danger. Cette année je vais commencer mon troisième livre, et je vais aussi écrire le scénario de TE LAISSER PARTIR. Beaucoup à faire!

 L.S. : D’où vous viens l’inspiration ?
C. M. : Partout. Les journaux et magazines, une conversation entendue, ma propre vie…

L.S. :Quand et comment écrivez-vous ?
C. M. : J’essais d’écrire tous les jours. J’emmène les enfants à l’école, je fais une promenade avec le chien, puis je m’installe dans mon bureau. Je cherche a écrire 1,000 mots chaque jour.

L.S.: Quels sont les auteurs qui vous inspirent?
C. M. : Il y en a beaucoup. Agatha Christie était la maîtresse de crime – ses romans sont si bien tracés – et je suis un grand fan de Sophie Hannah, qui mélange la manipulation avec suspense psychologique.

L.S. :Avez-vous un livre préféré?
C. M. : Rebecca, par Daphne du Maurier. Un classique.

L.S.:Où les lecteurs pourront-ils vous rencontrer ( salons, dédicaces) ?

C. M. : Je serrais à Cultura, une librairie à Begles, entre 14h et 18h vendredi le 1 juillet, et je suis impatiente de rencontrer des lecteurs français. Pendant la semaine suivante je serais a Castillon la Bataille, menant un cours. http://www.chez-castillon.com/course/writing-crime

Je suis toujours très heureuse de chatter par email ou sur Facebook ou Twitter – mes coordonees sont sur mon website. http://claremackintosh.com/

Te laisser partir de Clare Mackintosh

Te laisser partir

Quatrième de couverture:
Une mère accablée par la mort de son enfant. Un capitaine de police déterminé à lui faire justice, jonglant entre tensions familiales et obligations professionnelles.

 

Publicités