La bibliothèque des coeurs abossés

Editeur J’ai Lu
Date de parution 04/05/2016
Collection J’ai Lu
EAN 978-2290110225
ISBN 2290110221

Quatrième de couverture:

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire…

L’avis des sorcières:

Merci aux masses critiques de Babelio et les éditions j’ai lu pour cette découverte.

La vie de Sara, jeune suédoise,  est sans surprise : elle travaille, elle lit, sort peu, s’entend moyennement avec sa famille. Sa seule distraction est sa correspondance avec Amy, vieille dame  qui habite aux Etats Unis avec qui elle partage sa passion des livres. Lorsqu’elle perd son emploi Amy l’invite à passer quelques jours de vacances chez elle à Broken Wheel. Sara accepte sans savoir qu’a son arrivée Amy ne sera pas là pour l’accueillir. En effet Sara arrive le jour de l’enterrement de la vielle dame.

Les gens de la ville décident alors qu’elle doit rester comme prévu chez Amy et chacun élabore des plans …

J’ai eu un sentiment mitigé pour Sara. En effet elle m’a parfois agacée. Parce que oui , on peu aimer les livres mais ça ne doit pas couper du monde. Cependant elle s’ouvre peu à peu, cela me l’a rendu moins antipathique.

Si aux premiers abords les livres la rendent plutôt renfermée c’est eux qui vont lui permettre de se rapprocher des habitant de Broken Wheel, lorsqu’elle va créer « sa » bibliothèque.

Le fait aussi qu’elle renvoit régulièrement aux livres m’a vraiment plu moi qui suis une grande lectrice en tout genre. Comment ne pas être attiré par cette histoire dont le titre nous appelle.

Tom parait froid et distant mais c’est parce qu’il cache ses sentiments. Il ne veut pas s’attacher en sachant qu’il risquerait de souffrir. J’ai bien aimé ce personnage. C’est le petit côté romance que j’aime bien ^^ .

Il y a beaucoup de personnage secondaire et j’ai été un peu perdu. Pour certains personnages il m’a même fallu aller assez loin dans l’histoire pour vraiment bien les situer. Mais ils sont tous intéressant. Leur découverte du monde des livres est amusante.

Amy, bien que décédée, est un personnage à part entière que l’on découvre à travers sa correspondance. C’est à se demander si elle ne savait pas ce qu’elle faisait quand elle a invité Sara, si elle ne voulait pas que cette jeune femme vienne tout chambouler pour ne pas laisser un vide après son propre départ.

Dans ce livre la ville renaît, les personnages se dépassent, s’ouvrent, affrontent leur peur.

C’est frais, c’est plein de bonne humeur. J’ai beaucoup sourit en lisant ce livre même si parfois certaines situations sont  un peu clichés.  Mais le livre rempli sa fonction de livre-détente qui fait du bien.

Petit bémol la fin un peu facile mais qui correspond au style du livre et en fait je n’en aurais pas voulu d’autre.

Publicités