secret-de-trop Support Numérique
Collection : La Romance
ISBN : 9782368922477
Publication : 27/02/2016
Illustration : Vael Cat

Résumé:

Terminé de se remémorer le passé et tous ces souvenirs qui la hantent, Katya ne peut plus les supporter. Pour oublier, pour fuir ces secrets de famille, elle n’a qu’une solution : se défouler.
En travaillant pour l’agence familiale, la jeune femme devra se confronter chaque jour au beau et séducteur Chris qui ne manquera pas d’essayer de lui faire tourner la tête.
Mais Katya est-elle prête à tout oublier et à laisser son passé derrière elle pour se reconstruire un avenir ?
L’avis des sorcières:
Merci à livre book logo pour cette découverte.

Ce n’est pas souvent car j’essaie de choisir mes lectures en fonction de mes goûts et mes envies du moment mais parfois il y a une lecture qui ne passe pas, ou ça ne fonctionne pas. Et là c’est un flop pour moi car beaucoup de choses m’ont dérangée alors que ce livre avait de bonne critique. Je suis peut être difficile … mais non non là il n’y a pas eu d’alchimie entre ce livre et moi.

Je m’explique car oui on n’a le droit de faire une critique négative mais on argumente je ne vais pas vous dire j’aime pas point ! Qu’est ce qui ne vas pas… trop de choses à mon goût malheureusement pour que l’histoire en elle-même puisse rattraper le coup.

J’ai trouvé les personnages, les actions pas assez fouillés, pas assez travaillés (Katya finit par travailler dans l’édition d’accord je comprends le cheminement mais pouf ! sans même de scènes où elle travaille elle fête la publication et la super réussite d’un premier roman !! Trop forte la fille. Ce qui me chagrine c’est que j’ai eu l’impression que l’auteure ne connaissait rien au monde de l’édition et donc elle a plus que survolé le récit du monde du travail).

La petite Cléo est censé avoir 8 ans mais lorsqu’elle est décrite on dirait plus un bébé : elle suce encore son pouce, sa petite taille empêche le marchand de barbe à papa de la voir bref il y a des incohérences, j’ai deux enfants de moins de 8 ans et ils sont plus grand et dégourdit que Cléo !! L’histoire du demi-frère qui à fait de la chirurgie esthétique est aussi un peu tarabiscotée, à l’américaine !! lol. Je n’ai pas non plus compris la réaction de son père quand il a appris pour les combats, d’accord il peut être fâché mais au point de la « bannir » et elle qui réagit à peine alors qu’elle a 23 ans, ce n’est vraiment pas réaliste !!! Et énervant. Je n’ai pas accroché avec les personnages.

Et alors que de coquilles !! J’ai trouvé qu’il y en avait énormément, il y a plusieurs phrases tronquées de leurs mots du coup cela en devenait déplaisant à lire. C’est dommage car cela fait encore baisser la note de ce roman. Je ne vais pas les lister ici mais il y en a beaucoup.

L’auteur est jeune, très jeune et cela se ressent dans sa façon d’écrire. Ses références aussi prouve son âge (« et si » de « Shy’m » retentit, « unconditionally de Katy Perry », puis je regarde cinq épisodes de the originals) bien sur à 16 ans je ne vais pas lui demander d’être fan de Queen et Freddy Mercury mais bon, remarque elle a bon gout en série (team Elijah J !!). L’histoire se passe en France mais tous les prénoms semblent américanisés (Katya Red, Chris Light , Cameryn (c’est un prénom ca ??), Drew, Aria (C’est sur elle regarde Pretty little Liars ^^)).

Bon on arrive au sujet qui fâche et c’est là le plus gros point qui m’a dérangée dans ce livre. C’est une romance érotique ! J’en lis cela ne me choque pas j’ai 30 ans ! Mais l’auteure elle en à 16 !!! Et je vous assure qu’à son âge j’aurais été incapable de décrire des scènes érotiques comme elle. Mes parents m’aurait tuée sur place je crois et si à 16 ans ma fille lit ou écrit de telle scène je serais plus que gênée, outrée même !! Alors quand ce livre est paru c’est ce qui est ressorti, que l’auteure était jeune, qu’elle écrivait bien pour son âge mais pour moi cela était dérangeant de savoir l’âge de cette jeune fille. Des scènes vraiment trop explicite pour son âge ! Moi j’ai trouvé cela limite malsain.

L’histoire, la romance en elle-même était une bonne idée. Le scénario de base pas mauvais mais pour moi il manque de travail, il aurait pu être plus approfondi, plus abouti. Bref  je passe et il ne me laissera pas un souvenir impérissable ! Désolée.

« J’ai des sentiments, mais lui en a-t-il vraiment ou veut-il seulement jouer avec moi ?

Est-ce que mon cœur est prêt à souffrir ? Est-ce que je suis prête à souffrir ?

Et la question, la vraie question, c’est de savoir s’il est prêt à affronter tous ces secrets qui me hantent encore parfois.

Je suis une combattante, prendre des risques c’est dans ma nature. »

Publicités