IMG_4210.JPG

Paris, 1935.

Matthew Alban-Wilson est un jeune et brillant docteur qui exerce dans un hôpital parisien. Il s’intéresse tout particulièrement à une patiente dans le coma, arrivée sept ans plus tôt. Lorsque celle qu’il a prénommée Blanche se réveille miraculeusement, le docteur ne peut refréner sa curiosité.

Inspiré par les travaux de sa mère, écrivaine, et de sa grand-mère, psychiatre, Matthew demande à Blanche de lui raconter son histoire.
La jeune femme est en réalité Cassidy McMurray, une aristocrate irlandaise. De Clifden à Paris en passant par l’Inde, les mots de Cassidy et la plume de Matthew retracent l’histoire d’une fille de l’Eire, l’histoire d’une femme du xxe siècle.

Mais avec près d’une décennie perdue, Cassidy retrouvera-t-elle le goût de vivre ?

Auteur Amy Wane Loth
Editeur Charleston
Date de parution 09/11/2016
EAN 978-2368121177
ISBN 236812117X
Nombre de pages 448
Format 14 x 21

L’avis des sorcières: 

Tout d’abord je remercie les éditions Logo charleston et téléchargement (4) pour ce partenariat.

S’ il y a bien une chose qui m’agace c’est les bandeaux promotionnels sur les livres, qui souvent ne correspondent pas aux livres… C’est pour moi le cas ici ! J’adore Downton Abbey mais je ne le compare pas du tout à cet ouvrage. Le pire c’est que Charleston imprime directement ses bandeaux sur la couverture alors que c’est le genre de chose que je jette directement en arrivant chez moi… Bref passons mais bon ça m’agace quand même…
Passons à l’histoire en elle-même. J’ai adoré ! C’est le genre de saga familiale que j’aime. Avec son lots de drames, de bonheurs, de rebondissements.

L’histoire en elle-même est très belle et j’ai eu plus d’une fois peur pour les personnages et eu les larmes aux yeux lors de certaines scènes, preuves que l’auteure a su me plonger dans son univers. Les décors, somptueux, sont très bien décrit et nous emmènent dans un temps passé avec bonheur. J’avais envie de savoir, tout comme le docteur Alban-Wilson, connaître la suite des événements qui avait conduit Cassidy à ce tragique moment.
On voyage entre l’Irlande, la France, les Etats Unies et la Grande-Bretagne.

Par contre on est sensé être en partie dans le récit de Cassidy, qui se rappelle de son passé… Or nous avons le point de vue de son père, de son amant, de son prétendant etc. Si on suit le schéma ce n’est pas possible… En effet Cassidy ne peut savoir certains détails, certaines pensées. C’est peut être un détail mais qui, je trouve, a son importance puisque le roman se base sur cette idée de récit de notre charmante irlandaise.

Malgré ce problème de cohérence j’ai trouvé l’écriture fluide et facile. L’auteure sait décrire les sentiments, les paysages pour nous plonger dans le récit.

C’est donc une superbe découverte, comme souvent avec les éditions Charleston, malgré les quelques petits détails ci-dessus.

Publicités