La meute de Mervent – Tome 1: La meute de Mervent de Laura Black

Alyssa Clavel est condamnée à mort depuis que le sorcier Galil a maudit sa lignée pour s’emparer de sa clé de pouvoir. Poussée par sa grand-mère, elle entreprend de rechercher le talisman, censé la libérer. C’est à Turlant, petite commune vendéenne, qu’Alyssa rencontre Erik Laveau, loup-garou et porteur du précieux talisman. L’homme a déjà croisé la route du traqueur, responsable de la mort de sa propre famille, et n’aspire qu’à se venger.
Pourtant c’est son désir de protéger la sorcière qui prend le pas, même s’il réalise très vite qu’il est difficile de défendre une femme qui le fuit sitôt l’avoir séduit.

Auteur Laura Black
Editeur Sharon Kena
Date de parution 18/04/2017
EAN 978-2819101499
ISBN 2819101496

L’avis des sorcières:

Merci aux la-boutique-des-editions-sharon-kena-1413495357.jpg et à  Aurélie pour l’envoie.

Alyssa est une sorcière issue d’une lignée qui fut jadis puissante. Mais un sorcier avide de pouvoir a jeté un sort pour empêcher la lignée de croître et cherche à tuer les derniers représentants afin de prendre possession de leur pouvoir.

Pour empêcher cela Alyssa et sa grand-mère partent à la recherche du talisman qui pourra lever la malédiction. Il se trouve en Vendée dans un château dirigé par une meute de loup.

Alors qu’Alyssa croit voir enfin le ciel s’éclaircir, elle devra affronter bien des épreuves et s’allier à la meute de Mervent.

J’ai beaucoup aimé l’histoire. Je dois dire que j’aime bien les loups-garous^^. C’est un premier tome assez cohérent qui apporte des réponses et lances des pistes. L’idée des clés et talismans est bien trouvée et le décor est enchanteur : forêt, château tout ce que j’aime. Le lieu est ensorceleur. La fin est un peu rapide et on se doute de ce qui va se passer avec la « méchante » de la meute. C’est dommage mais ça n’a pas vraiment altéré mon avis général sur la lecture.

Bien qu’il y ait quelques scènes de sexe (on pourrait presque passer à côté) ce n’est clairement pas ce qui domine, l’auteure ayant pris la peine de créer un vrai univers magique qui se tient. Et ça c’est bien.

Je ne me suis pas spécialement attachée à Alyssa. Je l’ai trouvée plutôt fade malgré son tempérament fort. Par contre j’ai beaucoup apprécié Erik, le loup-sorcier qui retrouve une certaine joie de vivre grâce à un événement après tout les malheurs qu’il a vécu dans sa longue vie. J’espère en découvrir encore plus sur lui.  J’ai aimé aussi Honorine, la grand-mère qui est adorable et taquine. Elle apporte une certaine fraîcheur au château ^^.

Il y a beaucoup de personnage secondaire. Certains ne sont pas vraiment développés mais la fin du tome un suppose qu’on va se concentrer sur d’autre lors du second tome.

Au niveau de l’écriture j’ai quelque bémol notamment des répétitions étranges comme « l’art consommé » qui s’applique ici aussi bien au sexe qu’à la magie O-o. Sérieux ? J’ai aussi trouvé étrange l’utilisation de mot ancien ou soutenu alors qu’on est clairement dans quelque chose de contemporain et que le ton n’est pas celui là. Ça m’a dérangé et ça cassaient le rythme je trouve.

Cependant j’ai vraiment aimé et j’ai dévoré le tome. J’ai hâte de découvrir la suite.

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

*Marie*

Publicités