La Nuit des rois de William Shakespeare

La Nuit des rois, ou Ce que vous voudrez (Twelfth Night, Or What You Will) est une comédie de William Shakespeare (autres traductions du titre : Le Soir des Rois ou Ce que vous voudrez – Le Jour des rois ou Ce que vous voudrez – La Douzième nuit ou Ce que vous voudrez).

Cette pièce a été écrite pour être jouée pendant les festivités de l’Épiphanie, et la première représentation a eu lieu le 2 février 1602, à la Chandeleur, qui était alors le moment principal des fêtes de l’hiver, à Londres, au Middle Temple (Inns of Court). La date présumée de composition de cette pièce est située entre 1600 et 1601.

L’intrigue se déroule en Illyrie où règne le duc Orsino, amoureux de la belle et riche comtesse Olivia. Cette dernière est en deuil de son père et de son frère, et repousse ses avances.

Une tempête provoque le naufrage d’un navire venant de Messine qui transporte Viola et son jumeau Sébastien. Les deux jeunes gens survivent au naufrage mais échouent à deux endroits différents de la côte, chacun croyant qu’il a perdu son jumeau. N’étant plus sous la protection de son frère, Viola se déguise en homme et se présente à la cour d’Orsino sous le nom de Césario. Le duc lui offre de devenir son page et la charge de plaider sa cause auprès d’Olivia. Cette ambassade ne plaît guère à Viola, secrètement amoureuse du duc, mais ravit Olivia qui est immédiatement séduite par ce beau jeune homme.

Arrive Sébastien dont l’extraordinaire ressemblance avec Césario trompe Olivia. Après une série de quiproquos auxquels participent un quatuor de comiques, Viola peut révéler sa véritable identité. Elle épouse le duc et Sébastien épouse Olivia.

L’avis des sorcières:

Après un naufrage, Viola est persuadée que son frère Sébastien  est décédé. Pour s’en sortir dans une ville inconnue elle se travesti en jeune page du nom de Césario au service du duc Orsino dont elle tombe amoureuse. Celui-ci est épris d’Olivia, qui en deuil de son frère et son père, ne le regarde pas mais va s’éprendre de Césario.

Cette pièce est une tragicomédie de Shakespeare dont je n’avais jamais entendu parler malgré les nombreuses adaptations. Cependant lorsque je préparais le mois anglais je voulais lire une pièce de l’auteur et l’intrigue de celle-ci me plaisait bien même si elle n’est pas facile à résumer.

Faux-semblant, amour, mensonges, trahisons en font une pièce riche.

Car au-delà du triangle/quatuor amoureux c’est aussi  l’amour familial qui porte cette pièce. Celui d’Olivia pour son père et son frère qui la fait rester recluse, celui de Viola pour son frère jumeau, sa moitié dont elle prendra l’apparence.

Il faudra que certains personnages prennent une apparence autre pour pouvoir enfin révéler qui ils sont vraiment.

J’ai beaucoup aimé Viola. C’est un personnage touchant je trouve. Shakespeare savait faire des héroïnes belle et forte. J’aimais la douceur de Juliette, la folie de Lady MacBeth maintenant je rajoute Viola à mon podium.

 

Si la musique est l’aliment de l’amour, jouez toujours ; donnez m’en avec excès, afin que mon appétit, en ayant une indigestion, puisse languir et mourir.

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

*Marie*

Le mois anglais 3

Publicités