La trilogie des gemmes de Kerstin Gier

Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon d’accord, elle voit les fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d’abord elle n’en voit qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, c’est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, et des frères et soeurs casse-pieds…
Mais lorsqu’elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ca ne dure pas très longtemps, mais quand même!
Elle qui se croyait banale s’avère être marquée du sceau des veilleurs de temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien…..

Rouge rubis, Milan, 2011 ((de) Rubinrot, Arena, 2009), trad. Nelly Lemaire, 416 p. (ISBN 9782745945471)
Bleu saphir, Milan, 2011 ((de) Saphirblau, Arena, 2010), trad. Nelly Lemaire, 384 p. (ISBN 9782745954817)
Vert émeraude, Milan, 2012 ((de) Smaragdgrün, Arena, 2010), trad. Nelly Lemaire, 425 p. (ISBN 9782745954831)

L’avis des sorcières:

J’ai visionné la trilogie des Gemmes sur la Vod. Je l’avais repéré et elle m’intriguait. Je n’avais pu attendre d’acquérir les livres pour les lires avant que, en un week-end, je regarde les trois à la suite. C’est rare que je procède dans cet ordre. Je préfère lire le livre avant de découvrir son adaptation. Mais bon…

Gwendoline a 16 ans. C’est une adolescente londonienne tout ce qui a de plus normale. Sauf si ce n’est qu’elle appartient à une famille qui possède le gène du voyage dans le temps. Et ça ne cours pas les rues. Elle se pense à l’abri : elle est née un jour avant la date calculé par les Veilleurs. C’est sa cousine Charlotte qui est l’élue et qui a été formé depuis toujours à ce destin. Oui mais quelque chose cloche. Alors que Gwendoline va faire une course pour sa grand-mère, à peine sortie de chez elle, elle a des vertiges… et atterrit dans le passé !!! Elle va devoir entrer dans le monde des Veilleurs, de leurs règles, de leurs mystères, leur cercle des Douzes… Elle qui n’avait rien demandé à personne !

J’ai beaucoup aimé me replongé dans l’histoire. L’écriture est fluide, efficaces, l’auteure nous transporte dans sa vision des voyages dans le temps. J’ai trouvé l’idée vraiment intéressante. L’univers est bien décrit : les décors, le fonctionnement du chronographe, les personnages… On est vraiment happé par l’histoire. Il y a de nombreux rebondissements. Et aussi une petite histoire d’amours entre nos voyageur du temps (mais sans être trop aussi, et elle amère parfois des revirements de situation).

Les personnages principaux correspondent bien à l’idée que je m’en fais. Ils sont bien travaillés et sont loin d’être parfait. Gideon est au premier abord hautain, mais cache quelque surprise, Gwendoline est une ado, loin d’être écervelée, elle cherchera des réponses à ses questions et chemins faisant nous entrainera dans l’Histoire. Le comte de Saint Germain est sombre et détestable. Nous ne sommes pas en reste avec les personnages secondaire : Leslie la meilleur amie de Gwendoline sera d’un soutient sans faille, Charlotte n’accepte pas de s’être fait prendre sa place, la grand-tante et ses visions m’ont fait sourire. Mais aussi Xemerius la gargouille, James le fantôme du lycée, Mme Rossini la couturière française…. Je ne vais pas tous les énumérer, il y en a trop, mais chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Bref une très agréable lecture. Un peu déçue de l’adaptation du tome trois : pour le coup j’ai eu l’impression de redécouvrir l’histoire. Après à savoir quelle fin j’ai préféré…

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

*Anne*

Publicités