Les oubliés – Tome 1: Derniers jours de Léna Jomahé

Comment réagiriez-vous si vous découvriez que tout ce que l’on vous apprend n’est que mensonge ?

An 250 après la IVème guerre mondiale.
Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leurs populations à survivre grâce aux coupoles qui les protègent du monde extérieur.
Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l’avenir des jeunes de seize ans. Et chaque année, certains d’entre eux disparaissent.
On les appelle les Oubliés.

Editeur Plume Blanche
Date de parution 08/09/2015
Collection Plume D’argent
EAN 979-1094786000
ISBN 1094786004

L’avis des sorcières :

J’ai découvert ce livre grâce à l’opération L’image contient peut-être : texte, nature et plein air et je remercie la maison d’édition.

Après la IVème guerre mondiale la Terre a été ravagée. De nombreux territoires anéantis, les espèces animales  ont disparu, l’air était tellement pollué que le seul moyen de survivre a été de créer des coupoles. Les rescapés ont crée le Nouvel Ordre Mondial (N.O.M) qui gouverne le monde (enfin ce qu’il en reste). Chaque année les jeunes de 16 ans sont raflés afin de subir des tests qui définiront  leur futur métier. Cela va du plus prestigieux, le groupes des Grands, qui pourront avoir les plus haut postes aux ouvriers. Mais il y a aussi un groupe qui fait frémir : les oubliés. Eux disparaissent, on n’en parle plus jamais et personne ne sait ce qu’ils deviennent. Lorsque le tour d’Eléa et ses amis, ses moitiés Aurore et Simon, arrive ce que la jeune fille redoutait se réalise Aurore et elle sont des oubliés !

J’ai beaucoup aimé cette lecture même si ce n’est pas un coup de cœur. J’ai passé un bon moment dans un univers que j’ai trouvé bien construit. En effet ce que je crains toujours dans les dystopies c’est que l’on nous propulse dans un monde post apocalypse, guerre etc mais que ce ne soit qu’un prétexte pour plaquer une romance basique.

Alors oui il y a de la romance ici mais pas que. En effet Elea va devoir affronter les réalités d’un monde où tout est caché. Le gouvernement ment et un groupe compte bien faire éclater la vérité au grand jour. La jeune fille pourrait être un atout précieux. C’est grâce à des dissident que, tout comme Elea, nous apprenons ce qu’il en est réellement.

Je ne vais pas trop parler de l’histoire car je ne veux pas spoiler mais on y retrouve les éléments classiques de la dystopie.

J’ai apprécié le personnage d’Elea, petite mais au tempérament bien trempé ! Elle n’est pas du genre à se laisser faire et elle n’est pas parfaite ce qui la rend humaine. Cependant sa réaction à la toute fin du livre m’a laissée perplexe.

Les autres personnages sont sympathiques et dans l’ensemble bien construits (peut-être parfois un peu trop stéréotypé). La fin me fait m’interroger sur certains…

Je lirais donc le second tome avec plaisir pour découvrir la suite de l’histoire.

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

*Marie*

Publicités