img_4193

Oui, le père Noël est une ordure : cela fait cinquante ans que Géronima Hopkins l’attend au pied de la cheminée.

Cinquante ans qu’elle se ronge les ongles en pensant à cette lointaine visite : elle était alors petite fille, s’appelait Henriette Lemartyr et n’écrivait pas encore des romans à l’eau de rose. Jamais, au grand jamais, elle n’oubliera ses baisers, ses mains expertes et sa barbe blanche…

L’insoutenable attente sera-t-elle comblée ? Géronima Hopkins finira-t-elle par assouvir son fantasme : faire l’amour avec ce satané père Noël ? Ses amis Baby Golgotha et Nono l’y aideront-ils ?

Edition France Loisirs 

Collection Piment

Isbn : 2-7441-5586-1

L’avis des sorcières: 

Encore un livre sur le thème de Noël ^^. ça vous fera des idées lectures pour la fin d’année (J’anticipe ^^)

Le passé nous hante, nous construit, peut produire de profondes blessures…mais un jour l’heure de la vengeance sonne .

 Ici le père Noël a un sort funeste. On l’apprend dès le début, je ne vous gâche rien . Ce que l’on va découvrir au fil de la lecture c’est le pourquoi, le comment.

Géronima, car c’est elle qui nous parle, enfin c’est au père Noël qu’elle parle, nous raconte le passé de la petite Henriette Lemartyr qui deviendra la grande auteure Géronima Hopkins mais aussi son passé récent et son présent. Ses rencontres avec l’homme de tous ses fantasmes : le père Noël.

Avec un humour noir et  grinçant l’auteure nous offre un texte court, amusant mais aussi dérangeant.

Bien que l’on devine certaines choses, que certaines scènes m’ont gênée ( parfois c’est cru et violent ), je me suis laissée prendre à cette petite lecture rapide et qui change des bons sentiments de Noël.

Ici les biscuits aux épices ont le goût d’hémoglobine et les pampilles en formes de flocons de neige prennent une teinte carmine.

Publicités