C’est lundi, que lisez vous? # 120

C'est lundi

 

« C’est lundi que lisez-vous ?  » est un rendez-vous livresque à l’origine initié par Mallou, aujourd’hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Adeline:
Marie :    Histoire de la sorcellerie les_pierres_sauvages fastes-et-rayonnement-du-second-empire
Anne:    les_pierres_sauvages salem
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
Adeline:
Marie :  Histoire de la sorcellerie les_pierres_sauvages
Anne:    salem
3. Que vais-je lire ensuite ?
Adeline:
Marie:    Inestimable, ep5Inestimable, ep6Inestimable, ep7Histoire de la sorcellerie
Anne:   salem
Et vous que lisez-vous?

Challenge halloween 2016

3123380775

Il est déjà l’heure de préparer halloween ( comment ça on n’est qu’en septembre? et alors?) Lou et Hilde nous ont préparés cette année encore de quoi patienter jusqu’au 31 octobre. le Challenge Halloween nous emmène en voyage au Royaume-Uni et en Irlande cette année.

Voici la liste des réjouissances:

->Lundi 3 octobre: La journée du chat noir, car contrairement aux superstitions, le chat noir porte bonheur à la maison.
-> Mercredi 5 octobre: Mercredi BD fantastique,

-> Vendredi 7 octobre: Rendez-vous classique (d’inspiration) Gothique britannique ou irlandais,
-> Mercredi 12 octobre: Rendez-vous Albums,
-> Vendredi 14 octobre: Les Fantômes British sont parmi nous,
-> Dimanche 16 octobre: Let’s enjoy the Halloween Tea Time!
-> Lundi 17 octobre: Promenade au cimetière et ambiance funèbre
-> Mercredi 19 octobre: Mercredi BD Fantastique

->Vendredi 21 octobre: Haunted and scary London: Nous passons la journée à Londres,

-> Mercredi 26 octobre: Rendez-vous albums,

-> Vendredi 28 octobre: Rendez-vous sorcellerie, gentilles ou méchantes, les sorcières sont les bienvenues, les sorciers également.
-> Samedi 29 octobre: Bricolage et Scrap’ d’Halloween, toutes les créations démoniaques sont acceptées! 
-> Lundi 31 octobre: It’s Halloween! Partagez avec nous votre journée ou soirée d’Halloween, ou un roman / BD / film (…) sur le thème d’Halloween.
-> Rendez-vous en cuisine chaque dimanche, si vous le souhaitez avec les Gourmandises de Syl pour partager une recette.

Vous pouvez aussi partager:

-> Chroniques de vos lectures (classiques gothiques; romans d’épouvante; essais sur Halloween ou toute créature de type vampire, fantôme, sorcière, diable; albums jeunesse, BD sur ces thématiques)

-> Films & Séries d’épouvante ou sur la thématique sans nécessairement faire peur

-> Essais culinaires (yeux mimosa, soupe à la citrouille, biscuits fantomatiques, bonbons horrifiques, tant que ça reste comestible…)

-> Bricolage, scrapbooking d’Halloween, écrits personnels ; vos décorations, vos déguisements ; et enfin, pourquoi ne pas nous livrer un texte court de circonstance (imaginaire ou qui sait, peut-être pas…).

-> Exposition, photos: une exposition de citrouilles, des photos de votre escapade dans un cimetière, des décos repérées lors de vos déambulations nocturnes…

Si vous êtes intéressé vous pouvez vous inscrire chez Hilde ou Lou mais aussi sur le groupe Facebook du Challenge Halloween. 

14333028_10210893154632855_9219908113249295736_n

Nymphéas noirs de Michel Bussi

Nymphéas noirs

Auteur Michel Bussi
Editeur Pocket
Date de parution 05/09/2013
Collection Pocket, numéro 4971
EAN 978-2266222372
ISBN 2266222376

Quatrième de couverture:

Trois femmes.
Une seule énigme.
Laquelle en détient la clé ?

Michel Bussi nous invite à un redoutable jeu de pistes dans un Giverny où tout n’est qu’illusion…

« Une intrigue savamment ficelée qui défie le temps et celui qui voudrait trouver l’astuce avant le dernier chapitre. » Julie Malaure, Le Point

« Passé et présent se superposent et c’est peu dire que l’on passe par toutes les couleurs… » Marie France

« C’est une petite merveille. » Gérard Collard, LCI

L’avis des sorcières:

Alors que je lis peu de policier/ thriller depuis quelques années suite à une overdose de ce genre, il m’arrive de temps en temps à présent d’en lire un avec plaisir. Lorsque le club de lecture a proposé ce livre j’étais plutôt contente: il était dans ma pàl et je voulais découvrir l’auteur.

Wahou. J’ai adoré et j’ai été bluffée.

Le cadre, le décor est magnifique. L’auteur a su faire vivre Giverny sous mes yeux au point que j’ai envie de découvrir ce village.  En effet ce qui fait marcher ce livre c’est le côté figé, intemporel de ce village où l’ombre de Monet plane encore et toujours.

Michel Bussi a fait un sacré travail d’écriture pour faire vivre les lieux, les oeuvres d’art.

Outre le décor, l’histoire m’a vraiment plu. Je suis partie avec plaisir à la recherche du tueur et j’avoue avoir été piégée par l’auteur et être restée bouche bée lorsque toutes les pièces du puzzle se sont mis en place.

Ce n’est pas tant les personnages que l’intrigue et les lieux qui m’ont intéressée. Michel Bussi nous ballade  et ça m’a plu !

Plusieurs mois après la lecture c’est vraiment la « révélation » et les lieux qui me reste en mémoire.

C’est un livre que je conseille car c’est une belle découverte.

1610010_975260135891421_8449629982853290953_n 1779674_975260105891424_7707028194640191380_n 1916311_975260122558089_1015000897364965303_n msvrn250

Lc avec L’île aux livres

Tu te fous de ma gueule, Sylvio ?
-Pourquoi ?
-Tu veux vraiment me faire croire que tu collectionnes les barbecues ?
-Je ne vois pas où est le problème. Vous verriez, de jour. On doit même être quelques milliers de fugicarnophiles dans le monde…
Laurenc Sérénac se baisse et masse son genou.
-Fugi-machin-truc, ça signifie « collectionneur de barbecues », je suppose ?
-Ouais ! Enfin, je ne suis pas certain que ce soit dans le dictionnaire.

Maintenant ou jamais de Anne-Claire Chillan

JAWD (livre)
Auteure : Anne-Claire Chillan
Illustration réalisée par Feather Wenlock
Parution : 19/07/2016
Livre dos carré-collé – format 14 x 22.5 cm
ISBN : 978-2-8191-0049-2
Pages : 382

Résumé:

Clara n’a jamais rien connu d’autre que la routine. Ses plans de carrière, ses habitudes et son entourage l’astreignent à la rigueur et la précision. Un jour pourtant, elle croise, par hasard, la route d’Aiden. Un garçon qui clame à qui veut l’entendre qu’il est passionné par la vie et qu’il souhaite en saisir chaque instant. Intrigué, par les barrières auxquelles Clara est confrontée, il lui propose de l’embarquer dans le trouble de son existence et de lui apprendre à vivre réellement. Malgré quelques craintes, elle laisse sa curiosité prendre le dessus et accepte de relever le défi. Ce qu’elle ignore toutefois, c’est que l’attitude d’Aiden trouve sa véritable justification au sein de blessures contre lesquelles il lutte encore au quotidien. Des blessures qui l’ont amené à préférer courir contre le temps. À considérer chaque moment comme le dernier. Mais ce chemin qu’il parcourait jusque-là, selon ses règles, prendra, avec elle, un tournant tout à fait différent…

L’avis des sorcières:

Merci aux la-boutique-des-editions-sharon-kena-1413495357.jpg et à  Aurélie pour l’envoi.

Dès le début j’ai été complètement bloquée par le fait que j’ai trouvé l’histoire invraisemblable. Comment en toute conscience peut-on faire entrer chez soi, un inconnu pour préparer un repas et accepter de faire des « folies » parce qu’il le demande.  Je suis d’accord pour dépasser les limites,  mettre des étincelles dans une vie plate.  Mais je suis pour les risques modérés.  Ouvrir mon chez-moi à un inconnu est complètement inimaginable !

Du coup j’étais comme fixée sur cet élément.

Pourtant j’ai aimé l’écriture et j’ai trouvé leur mode de communication,  le mail, sympathique. Et puis l’idée que quelqu’un vous donne du courage pour enfin oser,  se réaliser c’est super.  C’est tellement important d’avoir quelqu’un qui nous tire vers le haut.

Le personnage de Clara  est sympathique.  J’ai compris son envie de quitter cette vie étriquée que sa ville lui proposait,  son envie de sortir de ce schéma tout tracé et il faut le dire médiocre. J’ai connu ce genre de ville et on peut vite y étouffer.  Ses questionnements sur sa vie, ses choix la rendent crédible, réelle.

L’ami d’enfance « qui a été plus mais maintenant non mais qui espère toujours » m’a un peu énervé.  C’est tellement classique.

Il y a de superbes scènes. Le saut en parachute est très chouette par exemple. D’autres aspects de l’histoire se devinent lorsque l’ont met bout à bout les faits : le métier d’Aiden, celui d’Aaron, la période de l’histoire. J’avoue avoir eu des frissons, en comprenant bien avant, car cette période nous à tous changé à jamais ( je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler)

D’ailleurs petit à petit je me suis investie dans l’intrigue. Il m’aura fallu digérer le début.

Une lecture sympa mais qui comporte trop de choses qui m’ont agacée et qui m’a gâchée un peu mon plaisir.

Marta ( l’intégrale) de Nicole Vuillermoz

MartaInt_petit

Auteur : Nicole Vuillermoz
Genre : Romance historique, Second Empire
Longueur : Roman en 2 tomes (111 000 mots au total)
Sensualité : Doux

Résumé

Marta, andalouse par son père et française par sa mère, découvre la Bourgogne pour la première fois à dix-neuf ans. D’emblée, la région l’enchante ; les amis et les projets ne manquent pas à la jeune et fougueuse aristocrate. Une seule ombre au tableau : le comte de Montbelley, un voisin aussi arrogant que séduisant, qui suscite en elle des émotions qu’elle ne parvient pas à contrôler. Effrayée par ces élans, qui vont à l’encontre de sa nature volontaire, elle est déterminée à le fuir. Cela tombe mal : lui, au contraire, est déterminé à l’épouser…
Ce qui a commencé comme un jeu, le caprice d’un homme amateur de conquêtes, pourrait bien finir par les dépasser tous les deux…

L’avis des sorcières:

Merci aux  Laska pour cet envoi.

Marta, française par sa mère et andalouse par son père, est une jeune femme de la bonne société du XIX ème siècle. Choyée par ses parents, elle étouffe sous les conventions et les règles strictes imposées par l’époque. Elle ne rêve que de liberté, d’autonomie.

Lors de son premier séjour en France sur le domaine de sa mère, elle va rencontrer Hugues, un homme aussi séduisant qu’impossible! Troublée plus qu’elle ne voudrait, elle se lance avec l’accord de son père dans la rénovation et la réhabilitation de ses terres les plus reculées. Toujours avec l’envie d’apprendre elle demande l’autorisation de découvrir Paris. C’est Hugues que son père choisira comme chaperon…

J’ai adoré le décor! Une grande partie se passe en Bourgogne, région que je connais bien et que j’aime beaucoup pour y passer de nombreuses vacances. J’étais enchantée de passer, grâce à la lecture un moment dans ces lieux. L’Andalousie, chaude et austère m’a aussi charmée et le Paris animé et décadent m’a ravie. Bref un sans faute pour les lieux qui ont une place importante. L’auteure leur donne une âme, les fait vivre.

Marta n’est pas dénuée de défaut. Elle est jeune et fougueuse ce qui la met dans des situations parfois embarrassantes voir dangereuses. Malgré son côté farouche et épris de liberté elle a besoin d’être aimée, d’attirer les regards et d’être protégée même si elle ne veut pas l’avouer.

Hugues a l’expérience de l’âge que n’a pas Marta. Il veut lui offrir ce qu’elle désire par dessus tout: la liberté au risque de la perdre, malgré tout l’amour qu’il lui porte. Son caractère le rend parfois buté .

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au couple mythique Scarlett O’Hara et Rett Butler en lisant ce livre ( c’est un compliment😉 )Les étincelles de leur union sont plutôt sympathique et non dénué d’humour. J’ai beaucoup aimé leur prise de bec mais aussi leur relation tendre lorsque Marta effrayée par ses cauchemars se réfugie dans les bras protecteurs de Hugues.

Cette romance est charmante et j’ai vraiment passé un bon moment. Le récit mêle grande et petite histoire, actions, sentiments de manière bien dosée.

Petit bémol: le style d’écriture un peu lourd auquel j’ai eu du mal à accrocher mais une fois dans l’intrigue je suis passée au dessus pour me concentrer sur l’histoire.