À vingt-deux ans, son diplôme de la Sorbonne en poche, Anne Menard décide de partir au Canada. De petits boulots en petits boulots, son itinéraire la mène jusqu’au Myers Lake, un petit coin de paradis perdu au fond de l’Ontario. Ce qui ne devait être qu’un simple travail saisonnier va prendre une tournure différente lorsqu’Anne fait la rencontre des fils du domaine. Si Nathan se montre très avenant avec Anne, Ethan est beaucoup plus difficile à cerner… Ex-star de hockey, il a vu sa carrière prendre brutalement fin et tous ses rêves s’envoler. Déterminée à mieux le connaître, Anne ne se laisse pas intimider par l’attitude revêche du jeune homme. Encore faut-il que celui-ci baisse la garde et accepte de s’ouvrir…

Auteur Julie Tremblay
Editeur Lattes
Date de parution 06/10/2016
Collection &moi
EAN 978-2709657303
ISBN 2709657309
Nombre de pages 370

L’avis des sorcières:

Une romance comme je les aime et en plus dans les grands espaces canadiens !

Ce livre je voulais le lire depuis sa sortie et je remercie Annie de son cadeau

J’ai suivi avec plaisir l’histoire d’Anne.  C’est une jeune femme avec des fêlures mais qui a su en faire une force. Son voyage la fait rencontrer Ethan qui est plutôt désagréable aux premiers abords. Malgré cela elle voit en lui quelque chose qui va la pousser à l’aider. Ensemble, même si c’est parfois contre lui, ils vont se battre pour s’en sortir.

Même si j’ai trouvé certains passages un peu facile notamment la rapidité du changement d’Ethan et que j’ai comparé un peu Will, le kiné, à Nathan ( cf avant toi de Jojo Moyes)  j’ai adoré cette histoire fraîche.  Les personnages n’ont rien d’extraordinaire. Ils pourraient être vous et moi. Et c’est vachement bien d’avoir des personnages réalistes. On ne parle pas que d’amour dans ce livre mais aussi des désillusions, des rêves brisés, de la difficulté d’aller de l’avant, de la peur que cela implique.

L’écriture fluide nous emmène au Canada. On sent l’amour de l’auteure pour ce pays. Et moi qui rêve d’y aller mon désir est encore plus grand après cette lecture.

Ce que j’ai aimé aussi c’est que les scènes de sexes ne sont pas juste là pour apporter du hot comme dans d’autres lectures (c’est la mode, qui à tendance à me gonfler). Ici c’est quelque chose qui marque l’avancé de leur relation.

J’ai beaucoup aimé le lien entre le titre et les termes de hockey. C’est très bien trouvé et réfléchi.

La scène du canot où elle manque de tomber en passant de l’un a l’autre m’a fait mourir de rire. ^^

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

Vivre, c’est accepter les bonheurs comme les malheurs, ne pas se voiler la face.

La vie vous change. Elle vous maltraite, vous recrache et vous force à aller de l’avant.

Advertisements