Fantastique Maître Renard de Roald Dahl et Quentin Blake

Trois riches fermiers : Boggis, Bunce et Bean, un gros, un petit et un maigre, tous éleveurs de volailles, méchants, vulgaires et bêtes, décident d’avoir la peau de Maître Renard et de sa petite famille. Ceux-ci sont affamés, peut-être, mais aussi très rusés. Les trois fermiers risquent d’attendre longtemps à côté de leur terrier ! Un classique international, à la fois cocasse et tendre. S’il ne fallait lire qu’une seule histoire de renard et de poules, incontestablement, ce serait celle-là.

Auteur Roald Dahl
Illustration Quentin Blake
Editeur Gallimard jeunesse
Date de parution janvier 2003
Collection Folio Cadet, numéro 174
Format 13cm x 18cm
EAN 978-2070552689
ISBN 2070552683
Illustration Illustrations couleur
Nombre de pages 120

L’avis des sorcières:

Lorsque j’ai réfléchi aux lectures pour le mois anglais j’ai pensé à Roald Dahl. Mais Charlie et la chocolaterie n’est pas mon préféré et le BGG ne me tentait pas en relecture et puis je suis tombée sur « Fantastique Maître Renard » à ma médiathèque.

En le feuilletant je me suis rappelée avoir étudié des extraits en primaire mais je me suis aperçue que je ne l’avais jamais lu en entier. C’est chose faite.

Maître Renard est futé et chapardeur. Il a pour ennemi Bunce, Bean et Boggis des fermiers plutôt nigauds. On suit donc les aventures de notre héros qui joue des tours aux trois B ^^.

Je dois dire que je craque complètement sur les illustrations de Quentin Blake qui retranscrit bien l’univers de R. Dahl. Comment ne pas résister à ces petits renardeaux tout mignons ? Et les enfants apprécieront ces dessins aussi j’en suis sûr.

L’histoire en elle-même est classique sans mille et une intrigues secondaires. On se concentre ici sur l’essentiel : Maître Renard, qui n’est pas un héro comme les autres. En effet il est malin, use de ruse ( à l’image de son ancêtre du Roma de Renard 😉 ) vole, taquine mais ouf on lui pardonne c’est pour une bonne raison : survivre et nourrir sa famille et ses amis. Voler au riche pour redonner au pauvre, tiens  ça me fait penser à un autre personnage de la littérature, transformé pour les besoins d’une version animée en… renard justement ^^

J’ai adoré retomber en enfance et suivre les aventures de ce coquin de renard et les déboires de ces idiots de fermier. Je pense que je l’achèterais pour mini-sorcier.

 

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

*Marie*

Publicités