Rose Morte – Tome 4 : Ikebana de Céline Landressie

Rose Morte – Tome 4 : Ikebana de Céline Landressie

1986, Manhattan. Depuis que Rose et Vassili ont quittés la France en avril 1943 sans en informer quiconque, Rose a coupé les ponts avec son mentor, le comte Artus de Janlys. Jusqu’au soir où son serviteur se présente en personne à l’entrée du fief de lady Rose : Artus est à New York, et il demande à rencontrer son infante. Il a besoin de son aide pour le piège qu’il ourdit de très, très longue date contre son ennemi de toujours, manigances qui nécessitent également l’intervention de Gabriel de la Cerda, un Arimath aussi frivole et versatile que dangereux…

Editeur Milady
Date de parution 16/06/2017
Collection Bit Lit
EAN 978-2811219475
ISBN 2811219471
Nombre de pages 480

L’avis des sorcières:

Je ne suis toujours pas remise de ma lecture d’Ikebana le quatrième tome de la saga Rose morte !!! Je l’attendais ce livre et franchement je ne suis pas déçue. Enfin si… de l’avoir fini et que je doive attendre pour avoir la suite.

Nous avions laissé Rose et ses amis en pleine guerre mondiale, tome qui m’avait bouleversée et qui avait laissé mon cœur en miette (Cruel Artus !)et pleine d’interrogation ( heu Rose nous a fais quoi là ? )

Nous retrouvons lady Rose établie aux Etats Unis avec Vassili. Directrice d’un club en vue elle a fait sa place et n’est plus seulement l’infante d’Artus, qu’elle n’a pas revu depuis des décennies, mais  elle est aussi une femme d’affaire redoutable. J’ai adoré cette évolution du personnage. Ça lui va tellement bien. *-* Rose a toujours été une femme forte mais auprès d’Artus elle n’arrivait pas à avoir sa propre existence. Comment ne pas être écrasé par l’ombre du régent Arimath même si elle a toujours eu une place très importante auprès de lui, bien plus que la plupart des personnes qui gravitent autour d’eux , ce qui a d’ailleurs au fil des siècles entrainé haine et jalousie. Ici Rose a montré qu’elle n’était pas seulement « l’infante de ». Et je pense que cela aide aussi au développement de sa relation avec son mentor que ce soit en bien ou en mal. Cependant c’est plus complexe que cela car Rose a du mal à vivre sans lui. Cela joue sur sa personnalité, son comportement. Rose est forte et fragile à la fois. J’adore ce personnage.

Le retour d’Artus et d’Adelphe dans la vie de l’immortelle va tout bouleverser. Artus égal à lui-même ne dit pas tout, cache des choses (comment a-t-il osé faire cela à Rose dans son bureau au Malboge ??? je l’aurais étranglé !), veut qu’on le suive sans dire un mot et pourtant il a des failles. Rose est sa plus grande faiblesse et c’est pourquoi il lui bat froid la plupart du temps. Mais il a aussi ses secrets.

La relation Rose/Artus est complexe depuis le début et on comprend l’immortelle lorsqu’elle se triture les méninges pour savoir s’il a des sentiments pour elle ou non. Il y a tellement de choses qui rentrent en compte. L’auteure nous torture encore avec la relation Rose/Artus. Qu’est-ce qu’ils peuvent se faire souffrir ces deux là !

Il n’y a pas que la comtesse qui va voir sa vie chambouler. Il se passe quelque chose dans ce tome que j’avais vu venir et que j’attendais depuis un moment ! (oui c’est mystérieux mais si j’en dis plus je vous spoile ^^)

Si j’ai parlé longuement du couple Rose/Artus il ne faut pas croire que le côté romance prend le dessus c’est juste que cela me tient à cœur. En effet l’intrigue politique et les fait historiques sont toujours très présent, très travaillés. Et c’est cela qui donne le rythme au livre. Les discussions, les événements sont analysés, décortiqués. Rien n’est laissé au hasard.

On apprend que Rose n’a pas abandonné sa Némésis. Les responsables (cf tome 3) sont traqués, leurs informations récupérées. De son côté Artus cherche toujours l’érudit et sa présence aux Etats Unis n’y est pas étrangère. L’intrigue s’accélère.

L’écriture est toujours aussi riche et soutenue et donne une profondeur, une ambiance incroyable. Les mots se dégustent. Parler de Bit-lit pour Rose Morte me fait bondir ! C’est tellement plus que ça.

J’en parle mal et il y aurait tellement plus à dire mais…

Des retrouvailles, des alliances, des intrigues et de la romance*-* De quoi faire de ce tome un nouveau coup de cœur.

Et vous ? l’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Vous fait-il envie?

*Marie*

Publicités

Une réflexion au sujet de « Rose Morte – Tome 4 : Ikebana de Céline Landressie »

  1. Ping : Livres présentés # 5

Laisser une formule magique

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.