La_mer_en_hiver__c1_large

Auteur Susanna Kearsley
Editeur Charleston
Date de parution 13/10/2015
Collection Grands Romans
EAN 978-2368120323
ISBN 2368120327
Nombre de pages 464

Quatrième de couverture:

Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.

De nos jours, Carrie McClelland s’inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire.

Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

Une histoire d’amour puissante et ensorcelante, entre passé et présent !

DANS LA LIGNÉE DE DAPHNE DU MAURIER ET DIANA GABALDON

L’avis des sorcières:

Tout d’abord je remercie les éditions Logo charleston et téléchargement (4) pour ce partenariat.

J’ai été totalement séduite par ce roman.  Au premier abord c’est la couverture,  que je trouve superbe,  et le résumé qui m’ont attirée,  ensuite j’ai commencé la lecture et alors là !!!

La plume de l’auteure m’a complètement plongée dans l’univers de l’héroïne ( des héroïnes devrais-je dire).  J’étais en Ecosse aussi bien de nos jours qu’ il y a plusieurs siècles ( XVIII ème). Et que dire de la construction ? Je l’ai trouvée brillante et très bien amené.  Ce n’est pas un livre que j’ai lu mais deux : l’histoire de Carrie McClelland, auteure de romans historiques à succès qui pour son ouvrage en cours se retrouve à Slains et l’histoire de Sophia héroïne du roman de Carrie et son ancêtre par la même occasion. Entre romanesque et fait historique la jeune femme va s’apercevoir que la frontière est plus mince encore qu’elle n’y paraît.

Ce que j’ai vraiment apprécié c’est les décors fabuleux du roman.  L’auteure sait nous les décrire avec des mots juste et je sentais la brume,  je voyais la mer bouillonner ou la chaleur arriver du petit Aga.  Rien que pour cela ce livre vaut le coup d’être lu.

Ensuite les personnages sont agréables à suivre. Je pense mettre plus attaché à Sophia qu’à Carrie même si les deux ont leur charme. Sans doute le côté ancien que j’aime tant.

Quand à Graham ❤ j’ai un faible pour ses yeux couleur de mer en hiver.  Il est discret,  élégant, charmant.  Bref je l’ai beaucoup aimé.

J’ai apprécié aussi tout le travail que fait Carrie sur l’écriture et ce qu’elle en dit, comme le fait que son histoire influe sur sa vie mais que sa vie peut influer sur l’histoire.  Les duos Carrie/ Sophia et Graham/ Moray fonctionne très bien. Ils sont liés tout en étant différents.

A l’image de Carrie qui fait de nombreuses recherches pour ses livres on sent que Susanna Kearsley a fait de même afin d’écrire ce roman. Sans être barbant elle sait nous amener les faits historiques. J’ai découvert cette partie de l’histoire écossaise pour mon plus grand plaisir.

Le mélange de science (la mémoire génétique existe-t-elle ? Un souvenir fort peut-il vraiment s’ancrer dans l’ADN pour resurgir chez un descendant ?) , de l’historique (Les  jacobites, l’histoire de l’Ecosse et de l’Angleterre) et la romance font de ce livre un merveilleux roman. A déguster avec une tasse de thé, sous un plaid lors des jours de pluie.

Magnifique !

Etait-il possible que mes propres pas se souviennent d’un chemin différent,le long d’une bande de terre qui avait depuis disparu sous l’effet de forces érosives lentes mais déterminées du vent et de la mer?

Publicités