jane-le-renard-et-moi

Dessinateur Isabelle Arsenault
Scénario Fanny Britt
Editeur La Pasteque Eds De
Date de parution 15/03/2013
EAN 978-2923841328
ISBN 2923841328
Illustration Illustrations couleur

Résumé:

Hélène est victime de harcèlement et d’intimidation à son école. Elle trouve alors refuge dans le monde de Jane Eyre, le premier roman de Charlotte Brontë…
Jane, le renard et moi est un récit touchant qui présente avec justesse la méchanceté que les enfants peuvent déployer l’une envers l’autre.
Au texte brûlant d’actualité de Fanny Britt s’ajoute le travail d’illustration d’Isabelle Arsenault : moderne et sensible, utilisant la couleur de façon surprenante, son dessin se révèle exceptionnel.
Pour leur première incursion dans la bande dessinée, les deux auteures réalisent une oeuvre parfaite.

L’avis des sorcières:

Lu par Émilie Bibeau

J’ai écouté cette lecture ^^ . Le livre audio ce n’est pas quelque chose dont j’ai l’habitude mais pour le challenge Québec j’ai voulu m’y essayer. En effet Radio Canada propose des livres audio gratuits( ici ).  Ce livre jeunesse dure une vingtaine de minute. Donc assez court pour que je reste concentrée. Je l’ai  choisit pour sa petite taille de lecture audio je l’avoue et je ne connaissais donc pas le thème.

Quelle magnifique surprise.

Je me suis laissée entraîner par ce joli accent que j’adore. Je me suis trouvée embarquée dans cette histoire.

Helen, jeune adolescente, devient le souffre-douleur de Geneviève et ses amies, presque du jour au lendemain. Trop grosse, pas assez belle, avec des goûts différents (elle adore les crinolines ❤ ). Tout est prétexte à la moquerie. Lorsque l’école organise un voyage scolaire cela tourne à l’épreuve pour la pauvre Helen . Heureusement elle n’est pas seule. La jeune fille en effet aime beaucoup se plonger dans la lecture pour sortir de son quotidien et c’est ainsi qu’elle rencontre Jane Eyre dont elle fait régulièrement un parallèle avec sa propre vie.

Ce livre est un coup de cœur pour moi. J‘ai trouvé le thème dur mais tellement vrai et juste. L’auteure, ou est-ce l’interprète , ( les deux sûrement), rend l’atmosphère mélancolique, belle, douce et dure à la fois. J’ai eu mal pour Helen, j’ai ressentit sa peine, sa honte. J’ai eu envie de l’aider. Le parallèle avec Jane Eyre est une bonne idée, surtout que j’adore ce livre.

Une superbe histoire racontée avec douceur par Émilie Bibeau avec un thème d’actualité et malgré tout plein d’optimisme.

J’ai tellement aimé que je me suis procurée la version papier à ma médiathèque. Les dessins de Isabelle Arsenault sont doux. Ils collent parfaitement au thème. Le jeu de couleurs met en lumière le texte. Bref en audio ou en papier ce livre est magnifique ^^

C’est un coup de coeur.

Coup de Coeurchallenge-quebec

Publicités