ISBN : 293077004X
Éditeur : Gil Editions (2015)

Quatrième de couverture: 

À peine libéré du miroir après six siècles de captivité, Samaël s’investit déjà d’une mission :« Subtiliser les cœurs de sept membres Oints inscrits sur le rouleau d’Ézéchiel »

Bien qu’il soit redoutable et extrêmement puissant, cette tâche risque fort de multiplier ses ennemis déjà très nombreux.
De son côté, Louise en apprend toujours plus sur ses origines… Mais au prix de grandes souffrances !
Afin de la protéger, Samaël n’aura d’autre choix que de s’allier à son pire ennemi : l’Archange Michaël.
Ce dernier acceptera-t-il cette coalition ?

L’avis des sorcières:

Second volet de la trilogie La gardienne du miroir (La gardienne du miroir – Tome 1: Louise de Laetitia Reydners ), Samaël reprend là où le tome 1 s’arrête. Pas de coupure donc même si on fait quelques aller-retour spatiaux temporels dans celui-ci.

Si dans le premier volume c’est la voie de Louise que l’on suit ici nous avons le point de vue de Samaël et Louise selon les chapitres.

Samël est mon personnage préféré alors forcément  ça me plait des chapitres entier où l’on a ses pensées, ses envies, ses sentiments. Car oui Samaël a des sentiments même s’il est le mal incarné (c’est un démon quand même,  fils de Satan et Lilith). Ses défauts, ses imperfections le rendent « humain » si je puis dire à la différence de Michaël si neutre si « parfait ».L’archange en étant compassion et amour est trop parfait tellement inaccessible même si Louise l’aime. Il est si loin d’elle, de l’être humain. Comment peut-elle choisir entre l’amour et la passion ? Comment accomplir son destin alors que personne ne lui dit rien ? Le libre arbitre pour prendre la bonne décision, pour choisir entre le bien ou le mal dans un échiquier où elle n’est que le pion de Dieu et de Satan. Louise est perdue, fragilisée, d’autant que des découvertes sur son passé vont la bouleverser.

Je parle peu de l’histoire en elle-même car je ne veux pas spoiler ! La fin m’a fait rager, m’a frustrée !

Laëtitia ponctue son récit de référence ciné (Disney <3) ou musical. J’ai les même j’adore !!! Beaucoup de référence biblique aussi forcément dans la lutte entre le bien et le mal qui ne me dérange pas du tout mais je comprends que certains peuvent trouver cela « trop ».

L’écriture de Laëtitia est simple, direct. Encore une fois les chapitres s’enchainent vite. Trop vite. Car la fin est déjà là qui nous laisse sur un horrible cliffenger (Comment peux tu nous faire ça Laëtitia !!!)

Je suis fan des triangles amoureux, j’aime beaucoup les anges et je connais la bible donc c’est sur que le livre a de quoi me plaire. Maintenant je n’ai plus qu’à râler pour attendre la suite prévue en 2016 avec cette fois pour titre Michaël . J’ai hâte de le découvrir car je me demande si le fait d’avoir son point de vue me permettra de changer d’avais sur lui car d’un certain côté j’ai envie de l’aimer lui aussi.

Est-ce que je dois préciser que c’est un coup de cœur ???

Coup de Coeur

« Ouvrez l’oeil et gardez-vous de toute espèce de convoitise, parce que, même lorsque quelqu’un est dans l’abondance, sa vie ne provient pas des choses qu’il possède »  Luc

Livre lu pour le challenge  (Un livre contenant un triangle amoureux.)

 

Publicités